Sign in
Download Opera News App

 

 

Les docteurs non-recrutés lancent une nouvelle action en vue de leur recrutement exceptionnel

Après avoir crié et manifesté leur mécontentement vis-à-vis de leur situation de docteurs non-recrutés par l'Etat de Côte d'Ivoire, le collectif des docteurs non-recrutés (CNDR) a amorcé, en ce samedi 27 novembre 2021, une nouvelle étape de sa lutte visant un décret exceptionnel de recrutement signé des mains du président de la République, Alassane Ouattara.

C'est la commune de Yopougon, plus précisément une ecole du quartier Terminus 40, qui a accueilli la nouvelle étape du combat des docteurs, une opération visant le recensement de tous les docteurs non recrutés.

(les docteurs non-recrutés sur le site du recensement)

Prenant la parole avant le début du processus de recrutement, le porte-parole du collectif, Docteur Olivier Dally a expliqué le bien-fondé de l'opération :

" Cette opération est la continuité de nos actions en vue d'inviter le président de la République à prendre un décret exceptionnel en vue de recruter les 3 000 docteurs, qui seront soit enseignants, soit chercheurs. Maintenant, nous ajoutons une troisième catégorie, c’est-à-dire celle de ceux qui vont travailler dans l’administration ivoirienne parce que chaque docteur a une spécialité. Il y a des spécialistes en agriculture, en décentralisation, il y a des institutionnalistes, il y a des spécialistes sur les questions diplomatiques etc..."

Cette opération vise aussi bien à déterminer le chiffre exact des docteurs non-recrutés afin d'éviter une guerre des chiffres avec le ministère de l'enseignement supérieur.

Le collectif des docteurs non-recrutés en menant cette campagne démontre ainsi toute sa détermination afin d'obtenir du président de la République leur intégration exceptionnelle au sein de la fonction publique.

Aimé.Y

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires