Sign in
Download Opera News App

 

 

Restitution des travaux parlementaires, Malick Fadiga annonce la relance économique de Gkêkê

L’Honorable Malick Fadiga, député de Bouaké-Commune a annoncé la relance économique du chef-lieu de la région de Gbêkê avec la reprise des plusieurs activités. C’était le Samedi 4 Décembre 2021 lors de la séance de restitution des travaux parlementaires aux populations tenue au centre culturel Jacques Aka. Membre de la commission économique au parlement, le député suppléant du ministre Amadou Koné a expliqué à la population que le budget du programme national de développement (PND) va permettre de relancer l'économie de la région.

« La politique pour moi, c'est la meilleure manière de distribuer les richesses. Au niveau économique, la ville de Bouaké va bénéficier de la réalisation de plusieurs projets dont un pôle de coton avec la réouverture de la Gonfreville, un pôle agro-industriel avec l'anacarde. Nous voulons dire aux populations qu'elles ne sont pas oubliées mais d'avoir confiance au président de la république », a fait savoir Malick. Cette rencontre dont l’objectif était d'informer les populations et de leur expliquer les 20 projets de lois passés à l’assemblée nationale entre le mois d'Avril à Décembre, a été l’occasion pour la députée de Treichville, l’Honorable Amy Toungara par ailleurs la vice-présidente de l'assemblée nationale de demander aux populations de faire confiance à leurs élus.

« Pour le développement de la région de Gbêkê, ayez confiance les uns envers les autres car rien ne peut se bâtir dans la méfiance. La Côte d'Ivoire est une et indivisible alors peu importe nos bords politiques nous devons cultiver la paix, la cohésion sociale et l'entente » a-t-elle exhorté au nom du président de l’assemblée nationale non sans inviter les femmes à s'intéresser aux affaires politiques. « Nous sommes 255 députés et nous les femmes, sommes une trentaine. Alors mes sœurs levez-vous car nous pouvons comme les hommes » a dit l’honorable Amy Toungara. L’Honorable Paul Dakuyo est, pour sa part, revenu sur le débat en rapport avec l'homosexualité et la discrimination sexuelle. Quant à la députée N'Guessan Jacqueline, elle a expliqué les raisons de cette rencontre et a promis qu'elle sera institutionnalisée.

Auteur: N. Devinci

Vos commentaires et partages ont attendus

Content created and supplied by: N.Devinci (via Opera News )

malick fadiga

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires