Sign in
Download Opera News App

 

 

Assinie Mafia : le maire Hippolyte Ebagnitchie constamment à la tâche

Érigée en commune de plein exercice en mai 2018, la commune d'Assinie Mafia a amorcé le tournant de son développement véritable depuis l'élection du tout premier maire, Hippolyte Ebagnitchie, par ailleurs Directeur général de l'Agence Nationale de Régulation de l'Electricité en Côte d'Ivoire (ANARE-CI).

Deux années plus tard, c’est-à-dire d'octobre 2018 à ce jour, qu’a fait le Conseil municipal de cette jeune commune ivoirienne, située dans la région du Sud Comoé ? Lotie au bord du golfe de Guinée, à moins de 100 kilomètres d’Abidjan, Assinie Mafia est une station balnéaire très prisée du pays. De cette position naturelle, cette jeune commune qui n'a rien à envier aux autres, plus anciennes, ne reçoit qu'un très petit budget. Le maire, grâce à son lobbying auprès de certaines personnalités et institutions, parvient progressivement à offrir le meilleur pour le développement et le bien-être des populations. La lenteur des démarches administratives pour que la commune dispose de certaines ressources l'y oblige.

Entre autres actions menées par Hippolyte Ebagnitchie et le Conseil municipal qu’il administre avec maestria, on peut citer d’innombrables initiatives. Si la construction de six salles de classes et d’un bureau de l'EPP Sagbadou entièrement financée par PFO (Fontaine Pierre Fakhoury), livrée en 2019, fait la fierté des populations d’Assinie Mafia, la remise des clés d'un bâtiment de 3 salles de classes et d’un bureau à l'EPP Assinie Canal 2 d'Assouindé, également entièrement financée par PFO, le samedi 21 novembre 2020, vient rassurer les Assininois de l’engagement du maire à faciliter leur quotidien. Ajoutées à ces œuvres, plusieurs autres. La remise de plus de 250 tables-bancs, dont 115 par le Rotary Club d'Assinie et le reste par la mairie, à certaines écoles primaires; la construction d'un centre de secours au centre de santé urbain d'Assinie Mafia par le Rotary Club d'Assinie, l'éclairage public de la voie Assouindé-Mafia, Essankro et Coucoucou sont éloquents.

A ces réalisations achevées et livrées, le Conseil municipal en compte encore à son actif, qui sont en cours de réalisation. La réhabilitation totale de l'EPP Assinie 1 A, le lancement des travaux de l'école maternelle d'Assinie-France depuis le 21 novembre 2020, le lancement des travaux de la construction d'un bâtiment de 3 salles de classe et bureau à Kacoukro-Lagune , la pose de la 1ère pierre de la maternité d'Assouindé, le vendredi 11 décembre 2020. Le tout entièrement financé par la mairie. En 2 ans seulement, les réalisations du Conseil municipal d'Assinie-Mafia séduisent.

 

D’ailleurs, le vendredi 11 décembre dernier, le village d'Essankro, situé à près de 5 km d'Assinie-Mafia a vécu une ambiance particulière avec la remise de l'arrêté de nomination du nouveau Chef de village, par le maire, puis de la cérémonie de la pose de la première pierre de la maternité d'Assouindé, dont le délai d'exécution est de trois mois selon l'entrepreneur, sous la présidence de Mme Trazié Géraldo, Préfet du département d'Adiaké et du sous-Préfet d'Assinie-Mafia. Ainsi que des 1er et 4ème adjoints au Maire, de nombreux conseillers municipaux, des directeurs et chefs de service, de la notabilité, des associations de femmes et de jeunes et du corps médical, tous réunis autour du maire, Hippolyte Ebagnitchie.

D'autre part, en matière de politique sécuritaire, la mairie a pris des mesures strictes et énergiques pour assurer notamment la surveillance sur les plages. Dans cette dynamique, deux postes de surveillance et de secours sont en fin de construction aux deux extrémités de la plage et seront livrés dans quelques jours à peine. Une équipe de surveillance est mise à contribution pour traquer, de jour comme de nuit, les conducteurs de quads, qui violent les lois en ce lieu. A ce jour, déjà quatre quads ont été saisis et mis en fourrière dans les locaux de la mairie. Avec cette surveillance qui ne cesse de s'intensifier grâce à des mesures efficaces, il est en effet difficile de faire croire à l'opinion, qu'Assinie Mafia est une zone de terreur.

Village de la commune, l'accès aux infrastructures scolaires et sanitaires de Babinéha est un parcours du combattant. Il faut traverser la lagune pour accéder à l'école primaire et au dispensaire dudit village. En saison pluvieuse, cette situation est un calvaire pour les populations, car il est quasiment impossible d'accéder à ces édifices. Mais bientôt, ce supplice ne sera qu'un vieux souvenir. Le dimanche 13 décembre 2020, aux environs de 10 heures, le maire Hippolyte Ebagnitchie a procédé au lancement des travaux d’assainissement, de construction d'un pont piéton et de construction d'un pont pour la circulation de l'ambulance. Un véritable ouf de soulagement pour ce village. C’est pourquoi, par la voix du Chef de Babinéha, les populations ont tenu à remercier le Maire et son Conseil municipal pour cette action salutaire.

Si en deux années seulement d’exercice, le Maire Hippolyte Ebagnitchie a réussi à transformer quelque peu l’image d’Assinie Mafia, on peut aisément affirmer qu’à la fin de son mandat quinquennal, l’émergence rêvée par les populations ne sera pas une illusion mais bel et bien une réalité, dans cette commune, dont la renommée transcende les frontières éburnéennes.

JM TONGA

Content created and supplied by: JMTONGA (via Opera News )

assinie mafia côte d'ivoire hippolyte ebagnitchie hippolyte ebagnitchie constamment

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires