Opera News

Opera News App Download

Politique : l'ONU demande la libération immédiate d'un opposant politique camerounais

Published 17 days ago - 1138 views

Un groupe d'experts des droits de l'homme de l'ONU a appelé le gouvernement camerounais à libérer le chef de l'opposition détenu, Maurice Kamto, ainsi que des centaines de ses partisans qui ont été arrêtés à la suite de manifestations dans tout le pays le 22 septembre, rapporte la BBC ce mardi.

M. Kamto est assigné à résidence depuis trois semaines maintenant.

L'armée a encerclé sa maison après avoir appelé à des manifestations dans tout le pays pour forcer le président Paul Biya, au pouvoir depuis 38 ans, à démissionner.

Environ 500 des partisans de M. Kamto ont également été arrêtés et plus de 200 d'entre eux sont toujours en détention.

Les 14 experts indépendants de l'ONU ont également appelé à une enquête impartiale sur les violations présumées des droits de l'homme par le gouvernement camerounais.

Le porte-parole du gouvernement, Emmanuel Sadi, et son collègue de l'administration territoriale, Paul Atanga Nji, avaient auparavant menacé d'interdire le parti de M. Kamto, le Cameroon Renaissance Movement, ainsi que d'intenter une action en justice contre le chef de l'opposition.


AfricaPost

Content created and supplied by: AfricaPost (via Opera News )

Tags:      

Maurice Kamto ONU
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires

VOUS AIMEREZ