Sign in
Download Opera News App

 

 

Si le président Laurent Gbagbo rentre au pays, voici ce qui va se passer

Acquitté définitivement le 31 mars 2021 par la chambre d'appel de la cour pénale internationale, Laurent Gbagbo a souhaité depuis sa liberté conditionnelle rentrer dans son pays la Côte d'Ivoire.

Depuis l'obtention de ses passeports le 4 décembre dernier (diplomatique et ordinaire) il n’y a plus d’obstacles administratifs, mais certains obstacles politiques qui l'empêchaient de rentrer jusqu'à la décision salutaire du chef de l'État qui a affirmé que:« Gbagbo et Blé sont libres de rentrer quand ils veulent (...) des dispositions seront prises pour que Laurent Gbagbo bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et indemnités dus aux anciens présidents de la République»

A partir de cet instant plus aucun doute sur le retour au bercail de l'ex pensionnaire de la Haye.

Pour cette occasion tous les ivoiriens épris de paix se bousculent pour parfaire son accueil.

Cependant, la problématique du lendemain de son retour taraudent bon nombre d'ivoiriens.

En d'autres termes ils se posent la question de savoir "Si Gbagbo rentre, que se passera t-il"

Nous tenterons de répondre à cette question pour lever les zones d'ombre.

Depuis plus de 30 ans qu'il est au service de la lutte démocratique, Laurent Gbagbo a toujours laissé des traces de paix et de dialogue dans toutes ses actions.

Dès son retour il prendra activement sa place dans le jeu politique pour réconcilier les ivoiriens car il est le maillon manquant pour enclencher le processus.


Sur cette question, son avocate Maître Habiba Touré a, dans un communiqué officiel égrené les vœux du président Gbagbo une fois qu'il regagne la terre de ses ancêtres.

En effet pour l'avocate, le président Gbagbo veut rentrer dans son pays pour unir les ivoiriens, pour participer à la ''réconciliation ''véritable des fils et filles de ce pays.

Il n'est habité par aucun esprit de revanche, son coup de fil téléphonique au défunt premier ministre Hamed Bakayoko pour le féliciter et les propositions faites en vue de réconcilier les ivoiriens en sont une parfaite illustration.


D'ailleurs lors du forum de la réconciliation en 2001, à la question de savoir s'il a des griefs au plan politique, Laurent Gbagbo a répondu ceci:

«Je n'ai aucun grief, parce que je pense qu'on ne m'a pas obligé à la politique, c'est moi-même qui est décidé de faire la politique en Afrique, au temps du parti unique. En prenant une telle décision, je choisissais une voie difficile. Tout ce que j'ai reçu comme coup dans cette voie, ce sont des coups que je mérite. Donc je n'ai aucun grief contre quelqu'un »

En clair, pour lui, quand tu décides de faire la politique en Afrique, tu dois te préparer au pire mais cela ne doit pas faire de toi un être revanchard.


De plus que ce soit dans le monde littéraire, politique ou cinématographique, tous ont relaté la vie de l'homme, tous sont unanimes sur le mérite, le Credo et la vision du grand homme politique qu'il est; et sur sa volonté de faire la politique autrement, en dehors de la haine et du mépris pour l'adversaire politique.


Ce qui fait la force de Laurent Gbagbo c'est qu'il a toujours considéré ses opposants comme des adversaires et non des ennemis c'est pourquoi face à toutes les situations que l'on peut juger ''chaotiques'' pour son pouvoir, il a toujours considéré que le dialogue est l'âme la plus puissante pour sortir du chaos ou d'un quiproquo d'où sa célèbre formule : «Asseyons-nous et discutons»

Jamais il n'ira contre les principes pour lesquels il s'est battu depuis plus de 30 ans et qui lui a valu le titre de «Père de la démocratie» ivoirienne.

Soyez donc rassurés, si Laurent Gbagbo rentre au pays c'est pour réhabiliter dans un esprit de paix, de réconciliation, de pardon, de dialogue et de tolérance la côte d'ivoire lézardé pour le bonheur de ses fils et filles.


Michael Gbagbo

Content created and supplied by: MichaelGbagbo (via Opera News )

laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires