Sign in
Download Opera News App

 

 

Le pass sanitaire presqu'imposé dans un pays d'Afrique de l'Ouest

Le gouvernement béninois a décidé de mettre en place un pass sanitaire dans le pays à l'issue d'un conseil des ministres tenu mercredi 20 octobre. Le gouvernement décide « conditionner l’accès à tous les services publics […] à la présentation d’une preuve de vaccination ou d’un résultat PCR datant de moins de 48 heures. » 

Face au faible taux de vaccination (263.442 vaccinés à ce jour dont 197.685 avec un schéma vaccinal complet), les pays durci donc le ton dans sa politique de lutte contre le covid19.

Dans le but d'attendre une « couverture vaccinale satisfaisante pour la COVID-19 qui favorisera la reprise de toutes les activités économiques et le retour progressif à une vie normale sans exposer la grande masse à la contamination », le Conseil a décidé de « conditionner l’accès à tous les services publics, y compris dans les collectivités territoriales, à la présentation d’une preuve de vaccination ou d’un résultat PCR datant de moins de 48 heures », annonce le compte-rendu de la rencontre hebdomadaire des membres du gouvernement.

Cette décision oblige de fait une grande partie des béninois à se faire vacciner. Mais le benin a t-il les moyens de faire vacciner toutes sa population ?

Rappelons qu'en Côte d'Ivoire, les autorités ont annoncé la mise place d'un pass sanitaire si les chiffres de contamination et de décès continuaient à grimper .

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires