Sign in
Download Opera News App

 

 

Ambassade du Niger en CI: la compassion de l'UCEAO après les évènements du 19 mai

SEM Moussa Aloua(à droite) et Denis Gbogbo président de l'UCEAO


L'Union des commerçants des Etats de l'Afrique de l'Ouest( UCEAO) a exprimé ce mardi sa compassion à la communauté nigérienne en Côte d'Ivoire suite aux événements tragiques du 19 mai. Une délégation de cette Association conduite par son président Denis Gbogbo a rencontré à cet effet SEM Moussa Aloua, ambassadeur du Niger en Côte d'Ivoire dans les locaux de la chancellerie à Marcory résidentiel. L'ambassadeur s'est dit touché par cette marque de solidarité. " Ce sont des évènements auxquels on ne pensait pas vu la bonne entente entre les deux communautés. C'est une épreuve qui devait arriver. Nous saluons la prompte réaction des autorités ivoiriennes qui a permis d'éviter le pire", a déclaré SEM Moussa Aloua. " Continuez la sensibilisation des deux côtés. On est condamné à vivre ensemble car on a atteint un niveau d'intégration qui ne peut plus être remise en cause. Il faut également encadrer l'utilisation des réseaux sociaux", a conseillé l'ambassadeur.

C'est une vidéo publiée par une ciberactiviste qui avait mis le feu aux poudres. Cette vidéo montre des personnes maltraitées par des hommes en uniformes. La ciberactiviste a fait croire que c'était des migrants ivoiriens en transit au Niger qui étaient maltraités. Cela a suscité une vague de représailles parties de la commune d'Abobo pour se propager dans d'autres communes de la capitale économiques. Mais après vérification , on s'est rendu compte que c'était une information erronée. Mais le bilan était déjà lourd: 2 morts, 190 blessés et de nombreux dégâts matériels selon l'ambassade du Niger à Abidjan. La ciberactiviste a été arrêtée, jugée et condamnée à 5 ans de prison ferme.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

côte d'ivoire denis gbogbo niger sem moussa aloua

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires