Sign in
Download Opera News App

 

 

Lutte contre la corruption : retour sur les conseils de Paul Kagamé à Abidjan

Zoro Bi Ballo Epiphane, ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance, du Renforcement des capacités et de la Lutte contre la Corruption, a lancé mardi 14 septembre dernier, une opération de lutte contre la corruption. Du 9 au 16 octobre dernier, Zoro Bi Ballo a séjourné au Rwanda, pour dit-il, comprendre les politiques mises en œuvre dans le pays du Président Paul Kagamé pour combattre le phénomène de la corruption.

Il convient de rappeler au ministre les conseils du Président rwandais, Paul Kagamé, à Abidjan jeudi 20 décembre 2018. « Chaque année, je déclare mes biens. Il n’y a aucune manière de lutter contre la corruption que ça. Combattre la corruption ne doit pas se faire de manière sélective… il faut aller aussi vers de gros poissons (…) Favoriser le développement des affaires passe nécessairement par la lutte contre la corruption.

Comment voulez-vous qu'un entrepreneur puisse évoluer dans la corruption? Si les multinationales s'intéressent à nous, c’est parce que nous avons eu le courage de nous attaquer à la corruption (...) Concernant la corruption au Rwanda, quel que soit votre rang, vous subissez la rigueur de la loi. Que vous soyez général de l'armée, ministre et même Président, vous serez sanctionné. Il ne faut pas punir les petits et laisser les hauts fonctionnaires qui s'adonnent à la corruption (...) Aujourd’hui il faut six heures pour créer une entreprise contre 90 jours avant au Rwanda», a fait savoir Paul Kagamé à Abidjan-Plateau dans le cadre d'un panel.

Quand est-il de la déclaration des biens en Côte d’Ivoire ? Les proches du pouvoir d’Etat sont-ils sur le même pied d’égalité que les citoyens lambda ? Autant de questions que suscitent ces conseils de Paul Kagamé. Dans le cadre de l’opération Coup de poing du ministre Zoro Bi Ballo, des fonctionnaires et éléments des forces de défense étaient visés par une procédure judiciaire pour des actes de corruption. L’ancien ministre Gnamien Konan y voyait, à travers un tweet, le paradoxe des voleurs de bœufs qui arrêtaient des voleurs d'œufs.

Cyrille NAHIN

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

epiphane paul kagamé rwanda

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires