Sign in
Download Opera News App

 

 

Quel pays était le plus faible pour se battre durant la seconde guerre mondiale ?

Quel pays était le plus faible pour se battre durant la Seconde Guerre mondiale ?


Parmi les combattants majeurs, la Chine était de loin le plus faible. Sans base industrielle, elle était presque totalement tributaire des équipements fournis par les USA et les Soviétiques. Le Kuomintang de Chang Kai Chek était plus ou moins arrivé à lever des centaines de divisions (14,5 millions d'hommes) mais ils étaient mal équipés, mas entraînés et mal dirigés. Le KMT était totalement corrompu, et ses officiers se souciaient peu de leurs hommes. Les divisions d'infanterie du KMT avaient une faible puissance de combat, et se faisaient le plus souvent facilement balayer par leurs adversaires japonais. Les forces japonaises pouvaient généralement aller où elles voulaient, tout en massacrant impunément au passage. Les chinois essuyèrent des pertes colossales au cours des huit ans de guerre avec le Japon ; le nombre de morts ne peut être qu'estimé, mais on pense qu'il est de trois millions de soldats et de 22 millions de civils. En dépit de ces pertes terrifiantes, le KMT fut incapable de construire une opposition efficace.

Pour toutes ces raisons, on leur accorda quand même un siège aux conférences du Caire, de Téhéran et de Yalta, ainsi qu'un siège permanent au Conseil d Sécurité e l'ONU.


Source:www.quora.com/forums

Content created and supplied by: Souleym5 (via Opera News )

KMT

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires