Sign in
Download Opera News App

 

 

"Victime" de pressions des GOR, une des lieutenants d'Affi envoie une réponse sèche au camp Gbagbo

Anne Gnahore, présidente de l'Organisation des Femmes du Front Populaire Ivoirien (OFFPI) ferait l'objet de pressions du camp Gbagbo, pour rejoindre le nouveau parti que s'apprête à mettre sur pied l'ancien chef d'état en Octobre prochain.

Celui qui en porte l'information, c'est Alfred Guemene, vice-président de la Cellule de Réflexion et d'Action-AFFI (CRAF), qui au nom de cette structure, a produit ce Jeudi 26 Août un communiqué, qu'il nous a fait parvenir, pour faire une mise au point sur la situation de la concernée.

"La CRAF( Cellule de réflexion et d'action-Affi) a été alertée, ce jeudi, de ce que certains de nos amis de la direction du parti seraient l'objet de pression voire de chantage de la part d'agents véreux commis à la tâche du débauchage au profit du nouveau parti de notre bien-aimé (Ndlr: Laurent Gbagbo). 

Au nombre de celles et ceux qui subiraient ces pressions figurerait notamment la camarade Anne Gnahoré, présidente de l'OFFPI", a introduit la principale figure de l'aile dure du camp Affi.


Face à ces "pressions", rassure-t-il, "la diplomate Anne Gnahoré", qu'il dit avoir joint au téléphone, "s'est déclarée imperturbable et restée droit dans ses bottes auprès du président Affi. Qu'elle dit ne jamais trahir pour quelque motif que ce soit".

Pour démontrer sa loyauté à l'ancien premier ministre de Laurent Gbagbo, "Elle compte même organiser très prochainement une Assemblée générale de l'OFFPI pour rendre publique la position des femmes sur la situation actuelle".


Aux Gbagbo Ou Rien (GOR) qui auraient tenté de la débaucher, elle envoie selon Alfred Guemene, ce proverbe : "Ce n'est pas dans toutes les cours que le cabri entre pour manger le riz qui y est séché". 

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

alfred guemene anne gnahore camp gbagbo laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires