Sign in
Download Opera News App

 

 

Cameroun : une députée du pouvoir défend l'homosexualité, des journalistes indépendants ripostent

L'acceptation de l'homosexualité au nom de la promotion d'une société égalitaire, passe mal dans la presse Camerounaise, et en particulier pour les journalistes indépendants, qui sous l'impulsion de leur mouvement syndical, le Syndicat National des Journalistes Indépendants du Cameroun (SYNAJIC), ont décidés de faire front.

Dans un communiqué datant de ce Mercredi 07 Juillet, dont son Coordonnateur National en charge de la communication, Nkodo Pierre Claver, nous transmettait copie, le SYNAJIC s'insurgeant contre "la sortie", d'une députée "sur la dépénalisation de l'homosexualité", a prié "ses membres et sympathisants d'éviter de faire l'apologie de cette pratique jusqu'à présent illégale dans leurs colonnes, leurs plateformes et leurs tranches d'antenne".

Ceci, rappelle le SYNAJIC, "Conformément aux objectifs" du syndicat, qui "a le devoir d'éviter tout antagonisme de nature à ébranler les valeurs défendues par la république".

Consulté pour apporter des précisions sur cette réaction énergique, Nkodo Pierre-Claver, également journaliste à Afrique Média, a formellement indexée le plaidoyer de Me Faustine Fotso, Députée du RDPC au pouvoir, en faveur du respect de la différence sexuelle.

En effet, dans une tribune fleuve relayée par le site libertepresse.com du 05 Juillet, la députée, expliquant "qu'En droit, l'homosexualité est une orientation sexuelle caractérisée par une attirance sexuelle ou par des sentiments amoureux envers une personne de même sexe", justifiait au regard, dit-t-elle, du droit international:

"Celui d’aimer librement sans être condamné, celui de naitre femme dans un homme et de s’opérer pour guérir psychologiquement. La République défend donc le respect de la vie privée de chacun et reste une et indivisible au-delà des sentiments. Oui à la dignité et non à la haine. Le Président de la République Paul BIYA a d’ailleurs tranché en déclarant que « les comportements sexuels relèvent de la sphère du privé »".

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

SYNAJIC

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires