Sign in
Download Opera News App

 

 

Johnny Patcheko prêt à identifier qui est Chris Yapi, un élu ex-ministre réagit et accuse

Depuis quelques jours, une annonce spectaculaire du cyber activiste, Johnny Patheco, faisant état de sa volonté à rencontrer le Président de la République (PR), Alassane Ouattara, pour lui révéler l’identité d’un Ministre proche actuellement de lui et qui serait le célèbre cyberactiviste, Chris Yapi, défraie la chronique et cristallise l'actualité politique en Côte d'Ivoire.

Cette annonce suscite des commentaires et l'on assiste à des passes d'armes entre deux camps tranchés pour le pour et le contre pour cette réception que sollicite Johnny Patcheko.

Face à ce débat qui occupe actuellement une place de choix dans le débat politique, l'ancien Ministre, Sidiki Konaté, par ailleurs Député à l'Assemblée Nationale et cadre du parti présidentiel, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), a réagi en donnant son opinion, le samedi 24 Septembre 2021, sur sa page Facebook "Sidiki Konaté".

Dans son opinion qu'il a intitulée, "Et si on laissait Johnny Patcheco voir le Président de la République", l'ancien Ministre, est revenu sur la fausse accusation dont il fut l'objet de la part du Révérend Makosso, qui l'avait accusé dans une vidéo d'être une taupe de l'ancien Premier Ministre, Guillaume Soro et il avait été identifié par celui-ci comme le célèbre Chris Yapi, qui reste très critique contre le pouvoir.

Le Député de Man, racontant toujours cet épisode difficile pour lui, a indiqué que par la suite, Makosso avait retiré ses fausses accusations et lui avait présenté ses excuses, pendant que cette accusation avait fait de lui la cible d'attaques acerbes de plusieurs cyber-militants proches de son parti.

Face au débat qui a cours en ce moment, Sidiki Konaté a bien voulu réagir :

<< Le temps est passé et voilà que M. Johnny Patheco défraie la chronique avec une annonce spectaculaire. Il se dit prêt à révéler l’identité d’un ministre proche actuellement du Président de la République (PR).

L’amer constat que je fais dans les passes d’armes entre pro et contre de cette rencontre avec le PR, c’est que plusieurs cyber-militants ‘Pro-RHDP’, qui s’étaient laissés aller dans des attaques ouvertes contre moi, sont ceux là qui à ce jour attaquent Johnny Patcheco.

Ils sont les plus virulents défenseurs de la thèse que Johnny ne doit pas être reçu par le Président de la République. 

Pourtant j’ai les captures d’écran de ces mêmes cyber militants qui me pilonnaient dans l’affaire Makosso.>> 

C'est par cette prophétie que l'ancien Ministre a conclu sa sortie :

<< Le temps fera son chemin pour que la vérité soit sue un jour in sha Allah.>>

Il faut noter que cette sortie du ministre Sidiki Konaté traduit le mécontent qu'il a éprouvé envers ces attaques et devant celles-ci, il s'était imposé le silence.

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

Chris Yapi Johnny Patcheko Ministre PR Président de la République

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires