Sign in
Download Opera News App

 

 

Alassane Ouattara : une réapparition qui tue les rumeurs, mais ne justifie pas l'absence !

Pour beaucoup d'observateurs de la situation en Côte d'Ivoire, la réapparition ( un peu soudaine ) du premier citoyen du pays, le Président Allassane Ouattara sonnerait le glas pour les mille et une rumeurs répandues ces dernières semaines.

En effet, la communication de la Présidence de la république avait été prompte et claire sur l'auto confinement du chef de l'état en prévention d'un cas contact de la Covid 19.

C'était pourtant en debut du mois d'août 2021, le 3 précisément. Ce confinement du chef de l'exécutif ivoirien, s'était prolongé jusqu'au 18 août, c'est-a-dire deux semaines passée en confinement. Et après, il s'est passé tellement de grands événements, que l'absence incomprise du président s'est fait bien sentir jusqu'à à atteindre des proportions démesurées. En ratant, le 27 ême congrès de L'UPU , événement historique tant pour l'Afrique que pour la Côte d'Ivoire, des rumeurs faisant état d'une situation sanitaire grave autour du président avaient remplacé l'assurance du service de communications de la Présidence.

On se dirigeait tout droit vers une guerre d'interprétation de cette absence non assez justifiée, du Prado.

Et pourtant, le président va réapparaître lors d'une occasion inattendue. A la levée de corps de la belle de Feu Coulibaly Lanzeni ancien magistrat, le Président Allassane Ouattara va attirer l'attention de tout le monde.

Pour cet événement qui devrait passer rassurant pour beaucoup d'ivoiriens , il convient à tous d'être prudent tout en gardant notre amour pour la patrie. Car jusque-là, la Présidence n'a rien dit de ce silence du président . Le trait d'union entre le dernier communiqué du 18 et cette réapparition du chef de l'Etat le 30 août manque totalement dans cette espèce de puzzle. Un vide dont qu'il faut lever pour plus de crédibilité au sommet de l'Etat. Bien que l'on admette, qu'une image vaut mille mots, le service de communications présidentiel n'a pas encore convaincu sur ce temps mort du président.

En attendant plus d'explication pour justifier cette longue absence du premier responsable de tous les ivoiriens, nous condamnons bien sûr tous les fantasmes en rapport à la santé du président pour que regne une côte d'Ivoire unie et surtout confiante envers son président.

Content created and supplied by: StanAka (via Opera News )

Côte d'Ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires