Sign in
Download Opera News App

 

 

Crise au Mali: un nouveau duel entre la France et la Russie derrière le nouveau coup d'Etat

Le Mali est encore le théâtre d'un nouveau coup d'Etat militaire. Neuf mois après le renversement du président Ibrahim Boubacar Keita, les même militaires mettent fin aux fonctions du Président de la transition Bah N'daw et de son Premier ministre Moctar Ouane.

Selon les justifications du Vice-président de la transition le Colonel Assimi Goïta, le Président ainsi que son premier ministre n'auraient pas respectés la charte de transition. les militaires déclarent n'avoir pas eu connaissance de la formation du nouveau gouvernement le lundi 24 mai 2021. Ils n'ont pas aussi apprécié le remplacement de leurs frères d'armes le colonel Sadio Camara au ministère de la Défense et le colonel Modibo Koné au ministère de la sécurité. 

Toutefois, plusieurs sources révèlent qu'il s'agirait en réalité d'un duel de positionnel entre la France et la Russie. Dans cette bataille, Assimi Goïta et ses hommes seraient favorables pour la Russie alors que Bah N'daw et Moctar Ouane ont choisi la France. En effet, une coopération militaire entre le Mali et la Russie est en cours et dans ce sens, des documents auraient même été signés. Ainsi lors du dernier sommet sur le financement des économies des pays africains à paris, cet accord a été révélé . La fuite de ces informations n'a pas plu aux militaires

De là, l'on comprend mieux cette réaction musclée des autorités qui insistent une transition dirigée par un civil au Mali alors qu'elles étaient restées muettes face au CNT (Comité militaire de Transition) du Tchad.

La bataille de positionnement en Afrique entre la France et La Russie serait rude d'autant plus que la Russie vient de renforcer son personnel militaire en Centrafrique.

Content created and supplied by: jeuneinfo (via Opera News )

france ibrahim boubacar keita mali russie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires