Sign in
Download Opera News App

 

 

Les mots forts de Kandia Camara pourraient susciter des larmes aux yeux des militants du Rhdp

L'ancien Premier ministre et maire d'Abobo Hamed Bakayoko semble avoir laissé un grand vide dans le cœur de ses plus proches collaborateurs. Depuis l'annonce de son décès tragique le 10 mars dernier, les témoignages viennent de partout pour manifester à sa famille leur attachement sans faille au défunt et montrer le grand homme qu'il a été de son vivant pour tous.

C'est dans cette même optique que s'inscrit l'hommage de la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, Mme Kandia Kamissoko Camara, il y'a seulement quelques heures. En effet, via sa page officielle facebook, la dynamique dame de fer du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix en Côte d'Ivoire a adressé un message émouvant à son défunt patron.

Un message émouvant qui pourrait donner des larmes aux militants trop sensibles du parti d'Alassane Ouattara au pouvoir depuis 2011.

" Le mercredi 10 mars restera gravé dans notre histoire nationale comme un jour de séparation entre un homme emblématique et un pays affligé. (...) La Côte d'Ivoire vient de perdre une chance de se parler à elle-même (...) Hamed tu était un humaniste qui aimait et servait les autres avec acharnement et altruisme. Hamed Bakayoko est donc parti ! ", a-t-elle lancé avec amertume.

Un texte qui soulève l'émotion et la triste encore au sein des populations ivoiriennes et des partisans du golden Boy.

Content created and supplied by: LePrinceIvoirien (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires