Sign in
Download Opera News App

 

 

Après l'imam Donoton, un pasteur à Ouattara: "Libérez les prisonniers politiques et annulez les mandats d'arrêt"

Au cours d’un point de presse animé ce mardi 27 avril 2021 à l’hôtel du district d’Abidjan, le pasteur Charles Zahui, par ailleurs conseiller municipal à Attécoubé, a fait sept recommandations destinées à sept cibles dont le chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

« Libérez les prisonniers politiques, annulez les mandats d’arrêt lancés contre certains Ivoiriens, favorisez le retour de tous les exilés politiques, d’œuvrer à la réconciliation nationale d'ici la fin du mois de carême, », a recommandé Charles Zahui, président du Conseil national d’unité, de réveil et de réconciliation de Côte d’Ivoire (CNU2R).

A l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, Charles Zahui recommande le pardon et son implication pour une réconciliation nationale effective. Même son de cloche pour Guillaume Soro, l’ex-chef rebelle devenu Premier ministre et président du Parlement ivoirien. Le conférencier lui recommande le pardon et la prise de conscience de ses erreurs du passé. Il n’hésite pas à le comparer à l’enfant prodige dans la bible.

Les victimes de la crise militaro-politique, le Premier ministre Patrick Achi, le peuple ivoirien et les guides religieux sont entre autre les destinataires du message de Charles Zahui. Pour rappel, le 15 avril 2021, l’imam Dononton Coulibaly appelait le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, à la libération des prisonniers politiques.

 

Cyrille NAHIN

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

Alassane Ouattara Charles Zahui Etat

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires