Sign in
Download Opera News App

 

 

Henri Konan Bédié toujours stable physiquement ; le pardon, son secret de jouvence ?

Il est aujourd'hui, le doyen de la classe politique Ivoirienne. Solide, bataillant, lucide, Henri Konan Bédié, malgré le poids de l'âge, continue de mener son parti, le PDCI-RDA sur le front politique. 

Pour autant, Henri Konan Bédié vieillit paisiblement. De tous les quatre acteurs politiques qui ont présidés aux destinées de la Côte d'Ivoire, ces trois dernières décennies, il est incontestablement le moins inquiété. Rentré très tôt d’exil, moins de deux ans après son éviction du pouvoir en Décembre 1999, le successeur de Félix Houphouet-Boigny ne traîne aucune casserole judiciaire. 

À bientôt 87 ans, il continue à jouir d’une santé enviable. Rarement, sinon jamais, l'on a entendu parler d’une évacuation à l’extérieur pour des raisons de santé, de l’ancien chef d’état Ivoirien. Aussi distinctive que soit sa situation sur l’échiquier politique, la stabilité physique et morale dont peut se targuer Henri Konan Bédié s’explique assez aisément. 

Contrairement au stéréotype dont on l’affuble, le leader du PDCI-RDA sait se décharger des pesanteurs rancunières. En homme d’état averti, Bédié a constamment réintégré les déserteurs de son parti, allés explorer d’autres milieux politiques. 

Dans son opposition face au pouvoir de son ex allié Alassane Ouattara, il a opté pour le réalisme. À la fois flexible et irréductible sur certaines questions, celui que l’on surnomme ‘’le Sphinx de Daoukro’’ a conscience que son rôle de chef de file de l’opposition, lui impose du flegme dans ses prises de décision. 

Egérie de la désobéissance civile contre le 3ème mandat d’Alassane Ouattara, son parti s'en est tiré à bon compte lors des législatives du 06 Mars avec 23 sièges directs et 50 autres glanés dans le cadre de l’alliance avec EDS de Laurent Gbagbo. La fièvre électorale retombée, Henri Konan Bédié se recentre à présent sur le repositionnement de son parti et sur la préparation de la relève. 

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

alassane ouattara henri konan bédié

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires