Sign in
Download Opera News App

 

 

Investiture du chef d' Anokouakro à Didiévi : Kouakou Germain appelle à la cohésion

Le directeur général des infrastructures routières Kouakou Yao Germain était le parrain de la cérémonie d'investiture du chef d' Anokouakro, un quartier du village de Djassanou situé à 22 kilomètres du chef lieu de sous-préfecture de Didievi. Le cadre de la région du bélier a livré un important message à travers son représentant Lawani Rahima.

Après avoir excusé l'absence du directeur général des infrastructures routières, par ailleurs parrain de cette activité, Lawani Rahima a invité les populations de la région du bélier en général et celles de ce village en particulier à s'investir dans le processus de paix en vue d'un retour définitif de la cohésion sociale et la paix. "Votre parrain, le directeur général des infrastructures routières, Kouakou Germain est un homme de développement local. Depuis quelques temps, il s'est donné pour ambition d'aider ces jeunes frères à être autonomes et il continue de poser d'importants actes dans ce sens. Car cette autonomie pour lui, en effet va permettre à ses jeunes frères et sœurs de participer activement au développement de notre région, le bélier. Et comme vous le savez très bien, aucun développement n'est possible sans la paix. C'est pour quoi, votre parrain voudrait que chacun à son humble niveau puisse faire en sorte d' apporter sa contribution à la consolidation de la paix à travers la cohésion sociale."a t il exhorté.

Poursuivant, l'émissaire du Kouakou Yao Germain a exhorté les jeunes particulièrement au respect de la chefferie en entre autres, celui du de quartier investi." Tout le monde doit respecter le chef que nous venons s'investir, je voudrais au nom du parrain vous demander à vous les jeunes surtout de lui vouer un grand respect. Le respect des chefs aussi participe également de la cohesion et de la paix. Je voudrais donc compter sur vous pour permettre au chef de travailler dans la quiétude."a ajouté M. Lawani. Non sans avoir demandé aux et aux autres d'aider le chef à réussir sa mission.

C'est dans une liesse populaire que les officiels ont été accueillis à Djassanou. Les populations ont à leur tour traduit toute leur reconnaissance au parrain pour avoir répondu à leur sollicitation.


Louh Bertin

Content created and supplied by: DiomandéLouhBertin (via Opera News )

kouakou germain lawani rahima

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires