Sign in
Download Opera News App

 

 

Massacres de Duékoué : devant le juge le bandit Amadé Ouerémi craque et cite ses complices

Amadé Ouerémi le coupable présumé des massacres de Duekoué fait des aveux de taille devant le tribunal en citant des complices . Photos d'archives


Amadé Ouerémi ancien bandit ,trafiquant de la région des montagnes ayant prêté mains fortes aux ex-rebelles dans la conquête de la ville de Duekoué qui aurait fait plus de 800 morts en une journée était devant le tribunal criminel le mercredi 24 mars , en qualité de présumé coupable de ces atrocités du 29 mars 2011 .

Pressé de questions par le président du Tribunal Amadé ne s'est pas fait prier pour passer à table en citant nommement ses complices , rapporte le confrère RFI dans son édition de ce jeudi matin . Amadé Ouerémi refuse donc de couler seul .

Lors de l'interrogatoire du président du tribunal " Amadé Ouerémi explique qu'il était sous les ordres d'un chef rebelle le Lieutenant Coulibaly surnommé Coul " rapporte le confrère RFI . Un peu plus tard suite à une interrogation serrée du président du Tribunal Amadé craque et désigne les chasseurs traditionnels Dozos . " C'est la guerre répond une première fois l'accusé qui désignera plus tard aussi les chasseurs Dozo " dira le confrère de la chaîne internationale française RFI. En mars 2011 les milices pro - Ouattara prennent Duekoué , des massacres sont perpétrés faisant plus de 800 morts selon le Comité international de la croix rouge (CICR) . Des exécutions sommaires d'hommes , des vieillards , des femmes violées , des garçons tués, des maisons pillées et incendiées . Amadé Ouerémi est accusé d'être le responsable de ces massacres .

Zatté Albert

Content created and supplied by: ZatteAlbert (via Opera News )

Amadé Ouerémi Duekoué RFI

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires