Sign in
Download Opera News App

 

 

Jean-Louis Billon : « Ma candidature à la présidentielle 2025 est irréversible »

 Le secrétaire exécutif chargé de la communication du PDCI (Parti Démocratique de Côte d’Ivoire) maintient sa candidature pour les présidentielles de 2025 malgré les critiques à son égard.

Jean-Louis Billon ne cache pas son intention à se présenter pour les élections présidentielles de 2025 et d’être le candidat de son Parti à ces élections.

Dans un entretien qu’il a accordé au Nouveau Réveil, il a déclaré : « Me concernant, ma candidature est irréversible. Il faudrait que Dieu me donne longue vie. Parce que naturellement, les hommes font des projets et Dieu, dans son ciel sourit, il est le seul Maître du temps et donc le seul Maître de l'avenir ».

Continuant dans sa déclaration, l’ex-ministre et secrétaire exécutif du PDCI a affirmé qu’ils étaient soutenus par plusieurs anciens afin qu’il se présente aux élections présidentielles de 2025. Sur ce, il affirme : « Autour de moi, il y a beaucoup d'anciens qui me conseillent et qui m'encouragent dans cette démarche parce qu'ils ont été très jeunes aux affaires et ils savent que c'est à la jeunesse de prendre les choses en main pour le futur ».

Cependant, Jean-Louis Billon rassure : « Dans toute ma carrière, j'ai toujours été entouré par des personnes. Je n'évolue jamais seul. Jamais je ne vais choquer les anciens. Ecoutez-moi, je suis d'ethnie Djimini et nous avons un profond respect pour les aînés et les anciens plus que de nombreuses personnes en Côte d'Ivoire. Mais nous avons aussi une doctrine qui est que l'on envoie les jeunes au combat. Donc c'est à nous de faire honneur aux anciens en leur ramenant la victoire. Nous comptons gagner cette bataille de 2025 et nous allons nous donner les moyens pour cela ».

Pour finir, Jean-Louis Billon a interpellé son parti le PDCI : « Nous sommes un parti démocratique, on ne doit pas avoir peur de dire la vérité parce que combattre le rajeunissement, combattre la nouvelle génération, c'est un combat perdu d'avance. Il faut plutôt avoir peur de se faire avaler par une vague de jeunes mécontents, pour la non prise en compte de leurs aspirations ».

 Source: Ivoir'Soir.net

Content created and supplied by: jeuneinfo (via Opera News )

ivoire jean-louis billon pdci parti

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires