Sign in
Download Opera News App

 

 

Que cache la déclaration de madame la ministre de l'Education Nationale ?

Le 15 Mai dernier s'est tenu le concours d'entrée au Cafop. La cérémonie du lancement a eu lieu au lycée moderne de Treichville puis au lycée classique d'Abidjan. A cette cérémonie était présente la ministre de l'éducation nationale Mariatou Koné. Elle n'a pas manqué d'exhorter les candidats au travail et la concentration pour leur succès à ce concours.

Après ses tournées de visite de salle, étant face à la presse, la ministre a laissé échapper une phrase qui laisse perplexe la communauté éducative toute entière : "il n'y a pas de mauvais élèves, il y a de mauvais enseignants".

Le corps enseignant s'est senti offusqué. Plusieurs réactions se sont faites entendre un peu partout.

Doit on comprendre que le niveau des élèves que nous décrions n'est que le résultat de médiocrité de nos enseignants ?

Depuis son accession au ministère de l'éducation nationale, madame la ministre n'a fait que multiplier les rencontres entre partenaires et acteurs du système éducatif et son cabinet. Elle a même annoncé les états généraux de l'éducation nationale afin de trouver des solutions aux problèmes qui minent son ministère.

Cette déclaration est le résultat d'un constat que nul n'est sensé ignorer : la corruption.

Madame la ministre déclare qu'elle n'a cessé de recevoir des appels lui faisant cas de certains candidats qu'elle doit aider. Ce qui l'entraîne à dire effectivement que les apprenants ne sont pas mauvais, mais se sont plutôt les enseignants que l'État de côte d'ivoire recrutent qui n'ont pas le niveau.

On pourrait alors dire que madame la ministre s'engage à freiner la corruption dans le système éducatif. On ne peut que lui dire merci et lui souhaiter bon courage.

Nous attirons aussi l'attention de Madame sur le fait que ce n'est pas seulement l'enseignant qui est mauvais, car même quand il est bon le système d'enseignement n'est pas tout à fait adapté sous nos cieux.

Content created and supplied by: Boris_konan (via Opera News )

treichville

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires