Sign in
Download Opera News App

 

 

Alliance Bédié-Gbagbo : Ouattara doute "du programme qu’ils pourraient proposer aux Ivoiriens"

Le Président Alassane Ouattara, dans une interview accordée au magazine panafricain Jeune Afrique parle de l'Alliance Bédié-Gbagbo.

 Le Président de la République Alassane Ouattara et président du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RDHP), confie au magazine panafricain Jeune Afrique l'incompatibilité del'"Alliance Bédié-Gbagbo". A en croire, Le Président Alassane Ouattara cette alliance Bédié+Gbagbo serait dans l'impossibilité de produire un programme au peuple ivoirien.

« L’alliance entre Henri Konan Bédié et Laurent, "c’est leur décision". Disons que c’est effectivement surprenant, car ils n’ont pas la même idéologie politique : Laurent Gbagbo est un socialiste et Henri Konan Bédié, un libéral centriste… Je peine à imaginer les contours du programme qu’ils pourraient proposer ensemble aux Ivoiriens ! », indique le Président Alassane Ouattara auprès du Journal Jeune Afrique.

Poursuivant le Président Alassane Ouattara fait remarquer à Jeune Afrique la relation entre lui et l'ancien président Laurent Gbagbo. « Je ne veux pas le juger (Laurent Gbagbo), ses actes parleront pour lui. Nous avons désormais de bonnes relations, des relations normales, et nous échangeons souvent au téléphone.

Je considère qu’en ce qui concerne les trois grands leaders politiques de ce pays, comme les gens disent – et si je suis inclus dans ce trio –, les choses se passent bien. », fait-il savoir au journal en annonçant une rencontre très prochaine entre l'ancien président Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) pour l'avenir du pays.

« Nous devons d’ailleurs nous voir dans un avenir proche afin d’échanger sur les défis que la Côte d’Ivoire se doit de relever. », signifie-t-il en revenant sur le renouvellement générationnel proposé en temps devant les parlementaires à Yamoussoukro.

« Je n’ai pas seulement parlé du renouvellement générationnel – que j’avais acté, puisque ce jour-là à Yamoussoukro, devant le Parlement réuni en congrès, j’avais dit que j’avais décidé de ne pas être candidat. J’avais estimé qu’il était temps de passer la main. », le manifeste-t-il, en avouant et en expliquant les circonstances qui l'ont fait revenir sur sa décision.

« Des circonstances exceptionnelles m’ont amené à revenir sur cette décision, mais pour moi, sur le fond, cette affaire est réglée et c’est plus que jamais mon souhait.», lance-t-il comme souhait.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

alassane ouattara henri konan bédié laurent gbagbo panafricain jeune afrique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires