Sign in
Download Opera News App

 

 

Un pro-Soro à propos de ADO: "il nous a tous roulés dans la farine..."

Mamadou Traoré, Conseiller Spécial de Guillaume Kigbafori Soro, comme à chacune de ses sorties, n'a pas fait de cadeaux au chef de l'Etat de Côte d'Ivoire, le président Alassane Ouattara. 


D'emblée, ce Soroïste annonce son plus grand regret de s'être donné corps et âme pour la cause de l'actuel président de la République. Ils ont dû passer par la rébellion, et voici qu'aujourd'hui, son mentor, qui, lui, a "chargé" la rébellion ainsi que tous les Soroïstes se retrouve en exil, et les autres, sur le banc de touche. 


Pour cela, il a de profond remord. Toujours selon lui, à l'époque, Alassane Ouattara avait un méandre au niveau de la justice ivoirienne et accusé de tentative de coup d'Etat, mais, voilà qu'aujourd'hui la tendance est inversée. 


L'accusé d'hier est devenu l'accusateur et le défenseur d'hier, l'accusé. Ironie du sort ! Alors, au vu de tout ceci, ce cadre de Générations et Peuples Solidaires (GPS) reste convaincu que le président Gbagbo, le prédécesseur d'Alassane Ouattara, a été accusé à tort lorsque certains l'ont qualifié de "boulanger d'Abidjan".


"Le boulanger" ici, c'est l'actuel chef de l'Etat parce "qu'il nous a tous roulés dans la farine..." A-t-il avancé hier lundi 23 août 2021 sur ses réseaux sociaux. Qui l'aurait cru ? Hélas, c'est malheureusement le triste constat. 

D.Tahé

Content created and supplied by: David225 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires