Sign in
Download Opera News App

 

 

Retour de Gbagbo : un accueil sobre puis une grande fête à Mama pourraient contenter tout le monde

Le retour de Laurent Gbagbo est devenu le sujet à polémique du moment. D'un côté, il y a ceux qui veulent un accueil en fanfare et de l'autre ceux qui voudraient le voir revenir discrètement. Pourquoi ne pas contenter les deux parties en faisant un accueil sobre et une gigantesque fête de retrouvaille à Mama ?

Côte d'Ivoire : des panneaux publicitaires qui annoncent le retour de l'ex  président Laurent Gbagbo à Abidjan le 17 juin 2021 | AbidjanTV.net

C'est un débat puéril que de polémiquer sur les contours du retour de Laurent Gbagbo. De toute manière, cela ne changera pas grand chose dans le quotidien des ivoiriens dont les conditions de vie sont déjà assez rudes. Mais sa venue fait l'actualité et les diverses déclarations forcent l'opinion publique à s'y intéresser. Chacun y va de sa sensibilité en faisant part de ses désirs de voir Gbagbo quitter l'aéroport dans l'indifférence pour les uns. Pour les autres, on doit lui dérouler le tapis rouge sur le tarmac, et lui dresser une haie d'homme sur des milliers de kilomètres. Il conviendrait pour ces deux franges belliqueuses d'arriver à un consensus.

Retour de Gbagbo: Comment empêcher les miliciens et microbes d'être de la  partie

Une des propositions en mesure de satisfaire l'ensemble des protagonistes pourrait être la suivante.

Le retour de Gbgabo devrait se passer dans une ambiance protocolaire restreinte avec des autorités étatiques pour l'accueillir. Un minimum de partisans aux abords de l'aéroport, mais pas la longue haie d'hommes de l'aéroport jusqu'à Yopougon. Parquer les populations aux abords des voies de circulation pour montrer qu'on est encore dans le jeu politique ou qu'on est encore populaire, relève de l'époque des indépendances. Un parti au pouvoir ne va pas favoriser le triomphe de la concurrence de cette manière. Il faut le comprendre et ménager aussi les autorités étatiques qui, si tout se passait comme le veut par les partisans de Laurent Gbagbo, n'en tirerait aucun bénéfice. Après donc un accueil revu à minima à l'aéroport d'Abidjan, les choses pourraient se poursuivre allègrement à Mama.

Affaire « La maison de Gbagbo à Mama transformée en hôtel de passe »: Le  RDR pris en flagrant délit de mensonge. Les envoyés spéciaux démontent les  mensonges du pouvoir. Les autorités

Là-bas, toute la Côte d'Ivoire pourrait s'y retrouver pour lui témoigner son soutien et lui dire Akwaba. Ce pourrait être un moment de grande joie, avec des concerts pour égayer le grand nombre de personnes. Gbagbo pourrait en profiter pour faire son premier meeting et s'adresser à la nation ivoirienne. L'Etat devrait à son tour encourager cette dernière partie de ce programme en encadrant ce déplacement massif des populations à Mama. Il ne sert à rien de vouloir accentuer les clivages au sujet d'un simple retour. Que toutes les parties prenantes mettent un peu d'eau dans leurs verres surtout que ce retour est marqué du sceau de la réconciliation. 

Content created and supplied by: JAKMA (via Opera News )

laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires