Sign in
Download Opera News App

 

 

Traité de «grand oublié» dans la création du nouveau parti, Sam L’Africain réagit et met en garde

Sam L’ Africain, président de la NACIP Nouvelle alliance de la Côte d’Ivoire pour la Patrie, a pondu le 18 septembre dernier un communiqué pour répondre à ceux qui le qualifient de «grand oublié» du processus de création du nouvel appareil politique de Laurent Gbagbo.

 «Depuis quelques jours il nous a été donné de constater que certains individus aux intentions non encore cernées, s’amusent a me présenter sur les réseaux sociaux comme étant «le grand oublié» dans le processus de création du parti politique en gestation du président Laurent Gbagbo.» a t-il introduit son communiqué. Se voulant plus explicite, l’homme dont le témoignage a fait basculer le cours du procès en faveur de l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo a expliqué que «la NACIP en tant que parti allié et favorable aux idéaux du président Laurent Gbagbo, entend prendre toute sa place dans la plate-forme qui se naîtra autour du nouveau parti politique en création». En clair, la NACIP de SAM L’AFRICAIN, loin d’être oubliée comme prétendent ces «individus aux intentions non encore cernées», ne compte pas, volontairement s’immiscer dans le processus de création du nouveau parti politique de l’ex prisonnier de la cour pénale internationale. 

Pour finir, celui qui est souvent qualifié de «libanais de Gbagbo» a précisé que son communiqué est une mise en garde pour « tous ces individus qui, derrière leur clavier arrogent le droit de diffamer et d’offenser». Comme on le dit, un homme averti en vaut deux.


Adjo K.

Content created and supplied by: AdjoKoffi (via Opera News )

Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires