Sign in
Download Opera News App

 

 

Dogbo Blé, " le Général courage": un Général pas comme les autres, voici ce qui le caractérise

Le Général dans l'armée est celui qui commande en chef une armée, un corps d'armée, une division ou une brigade.

Pendant les conflits qui ont secoué le monde entier, certains généraux Américains, Allemands, français etc... Se sont distingués soit par leurs caractères ou leurs stratégies et ont fait basculer le cours des événements.

En côte d'Ivoire, le Général de la garde républicaine sous le régime du président Laurent Gbagbo est pour certains analystes politiques et militaires l'un des soldats les plus fidèles du régime Gbagbo.

Dogbo Blé Bruno est né le 26 janvier 1952 dans la ville de Daloa. Général de brigade et commandant la garde républicaine, Dogbo Blé est aussi surnommé " le buffle de l'armée".


En effet malgré son arrestation, et au regard des nombreuses sorties en justice l'homme fort de la garde républicaine est resté indéfectible. C'est le 15 avril 2011 qu'il est arrêté à Abidjan quelques jours après la capitulation de Laurent Gbagbo.

Pour celui qu'on surnomme " le Général courage", un soldat doit rester fidèle au loi et faire primer la justice, défendre la constitution et le peuple selon la formation reçu et ceux même au péril de sa vie.

Au lendemain de la crise post-électorale de 2010, qui a vu la victoire du président Alassane Ouattara sur le président Laurent Gbagbo à l'issue de combats violents plusieurs chefs de l'armée se sont rallier au nouveau homme fort du pays, certains sont restés fidèles à Laurent Gbagbo et ceux malgré des décennies après sa chute.

L'homme est resté comme à son habitude égal à lui même sans pression ni regard fuyant. Il est considéré comme un héros par plusieurs ivoiriens, un homme fier et digne.

Interrogé lors de l'un de ses procès où il était accusé d'avoir mené des exactions sur plusieurs individus lors de la crise post-électorale de 2010, il affirme :

" je suis fière de mes éléments", " je suis en paix avec moi même et avec Dieu car je n'ai pas de sang sur les mains, je n'ai pas trahi"

Tout étant digne, il affirme" je suis fière d'avoir defendu Laurent Gbagbo".

Pour Dogbo Blé, il a obéi aux ordres du chef suprême des armées et ceux en vertu des lois de la constitution ivoirienne.

Tel un homme ferme et responsable il aurait participer aux combats et serait l'un des com- théâtre qui ont dirigé les combats de la ville d'Abidjan en infligeant plusieurs pertes chez les troupes ennemies.


Source : www.ovajab-media.com

Content created and supplied by: LaMontagneInfo (via Opera News )

daloa dogbo blé laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires