Sign in
Download Opera News App

 

 

Chine/ CIV : la misère des travailleurs sur la construction de l'autoroute Tiebissou-Bouaké

La construction de de l'autoroute Tiebissou-Bouaké section A par l'entréprise chinoise CRBC/CNCTPC a commencer dépuis quelque année et vas bientôt prendre fin mais quand en est-il des conditions de vie et des conditions de travaille de ceux qui l'a construise ?

En éffet la population du centre et de Tiébissou a acceuillit ce gand projet comme un grand môyen et une belle opportunité pour amôrcer la pauvreté et dimunié le taux de chaumâge de la jeunèsse mais fort est de constater les mauvaises conditions de travaille dans lesquelles nous Somme et les mauvaises conditions de vie dont nous vivons.

Un manoeuvre sur ce grand projet est pointé a 2000 f le jour ( 2000/j). Sachant qu'il a une femme a nourrir , qu'il a des enfants et d'autre préocupation étant African.

Je suis technicien et topograhe et mon salaire journalier n'atteint pas 3500. Conte tenue des autre travailleurs comme machinistes et chauffeurs les salaires diffèrent

Nous travaillions en tenus bigarés , même pas de combinaisons de travaille. Imaginez pour un hommes qui achètte un panttalon chaque semaine a 1000 ; combien ça vas lui coûter pour un salaire de 2000 par jour. Je pense bien que c'est autre façon d'exclavage.

Cependant depuis un certain temps nous crions nos ral-bol pour avoir une aide en vers les hommes de la loi mais on nous parle de smig ivoirien. Comment peut-on comprendre qu'un travailleurs d'un si grand projet peut être payé a 60000 le mois selon le smig ivoirien . A Mon avis c'est l'en fer surtous avec le Soleil qui sévit chaque jour.

Dépuis la semaine surpassée nous Somme rentré en grêve pour trouver un paliatique entre chinois et travailleurs Chez le préfet de Tiébissou et un Accord a été trouver pour revisions des salaires, espérons les chinois le respect et nous travailleurs quittions dans ce système d'exclavage.

Content created and supplied by: Djahakouassi (via Opera News )

civ

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires