Opera News

Opera News App

Voici les propos de Blé Goudé après son acquittement...

InfosPlus@
By [email protected] | self meida writer
Published 9 days ago - 0 views

Se prononçant sur les conditions de sa détention, l'ancien ministre Charles Blé Goudé a affirmé : «Ce que j'ai traversé, je ne le souhaite pas à mon pire ennemi»


En guise de rappel, il faut dire que l'ivoirien Charles Blé Goudé était ministre de la Jeunesse pendant la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d'Ivoire. Mais Ce mercredi 31 mars, la Cour pénale internationale a confirmé son acquittement en même temps que celui de l'ancien président Laurent Gbagbo. Les deux hommes sont définitivement reconnus non coupables des crimes contre l'humanité pour lesquels ils étaient poursuivis. La chambre d'appel de la CPI abroge aussi toutes les conditions restantes à leur libération. Dans un entretien dont avons eu vent, Charles Blé Goudé a donné ses premières impressions après être déclaré libre. Il a répondu ceci : << Enfin, nous y sommes. Après plusieurs années de procédure, ce que nous avons traversé ces derniers temps, je ne le souhaite pas à mon pire ennemi. Je suis content comme un homme libre.>>

En effet, se prononçant sur cette longue procédure qui a duré 10 ans, l'ancien ministre a pu dire : << Ma position n’a pas changé. Je dis qu’un homme, quel qu’il soit, suspecté d’avoir commis des crimes doit venir à la Cour pénale internationale, se soumettre à un procès. S’il est jugé innocent, il peut repartir chez lui. Et je l’avais dit, je sais que je repartirai chez moi.>> Comme vous pouvez le remarquer dans ses propos, Blé Goudé a toujours clamé son innocence de toutes les accusations qui étaient portées à son compte.


Par ailleurs, en sortant des locaux de la Cour pénale internationale, Blé Goudé avait déclaré avoir terminé avec l’Assemblée des États parties. Mais n'avoir pas fini avec la CPI. Voici ses propos :<< Être comme ça sept ans de sa vie derrière les barreaux, être présenté au monde entier comme un criminel pendant sept ans, et finalement, on déclare que vous êtes innocent. Est-ce qu’on a fait le tour de toutes les ONG, de tous ceux qui ont pris leur plume pour présenter Charles Blé Goudé comme un criminel, pour dire que c’était faux ?. La Cour pénale internationale a certe fini avec nous, mais moi, je ne crois pas que j’ai fini avec la Cour pénale internationale.>> Il est vrai que l'image de Blé Goudé a été terni de par le monde, mais le plus important pour lui, c'est de retourner en côte d'ivoire et s'adresser à ses frères et sœurs, tel est son désir le plus cher :<< Je veux retourner en Côte d’Ivoire. Je veux retourner dans mon pays. Je veux aller parler aux miens. Quand je dis aux miens, je ne parle pas de mes partisans, je leur dis merci pour tout le soutien qu’ils m’ont apporté. Mais moi, je ne veux pas être un chef de clan. Et je souhaite que tout le monde, que mes partisans aient le triomphe modeste, parce que mon pays est en crise et je veux participer à rassembler les Ivoiriens de nouveau. Ici et maintenant, je voudrais dire que s’il y a un seul Ivoirien qui s’est senti choqué par un seul mot de moi, qui s’est senti outré, blessé par un seul acte supposé ou vrai de moi, je voudrais demander pardon. Je leur demande pardon. Je demande pardon à ceux avec qui je me suis brouillé, et ceux avec qui je n’ai pas la même vision politique. Je leur dis que je viendrai vers eux, je suis leur frère, je veux parler avec eux. Je veux qu’on tourne la page dans notre pays. Je demande pardon.>>


En outre, bien vrai que la CPI ait reconnu blé Goudé innocent des charges qui pesaient contre lui, mais pour lui, en tant leader comme tous les autres, il a une responsabilité dans la crise de 2010-2011, car pour lui :<< Tous les leaders politiques ont des responsabilités politiques dans ce qui arrive dans un pays, y compris le cas de la Côte d'Ivoire. C’est nous les leaders, et c’est nous que les autres suivent. Vouloir écraser l’autre, jouer aux balles de ping-pong pour nous accuser les uns les autres. On connait le résultat, c’est la désolation. Et moi, je pense pouvoir jouer un rôle pour rapprocher les Ivoiriens de nouveau.>>

Aussi, abordant la question de son avenir politique concernant la magistrature suprême, Blé Goudé a été clair : << On n’en est pas là. Les derniers évènements dans notre pays ces derniers temps nous prouvent que la vie se passe souvent de nos petits calculs de politiciens. Et l’imprévu vient nous surprendre. Je veux d’abord participer à réconcilier les Ivoiriens, à rassembler les Ivoiriens de nouveau. Je veux parler à ceux qui me considèrent comme un ennemi pour leur dire qu’aujourd’hui, à votre micro, je suis leur frère. Si je vous ai choqués, je vous demande pardon.>>


De plus, concernant ses projets pour les cinq prochaines années de sa vie, il a exprimé sa volonté de participer au rassemblement des ivoiriens. Car pour lui, ce rassemblement se fera avec le concours des uns et des autres, c'est pourquoi, pour lui c'est en regagnant son pays qu'il pourra jouer ce rôle : << Il faut bien que je rentre chez moi d’abord. Je vais rentrer chez moi et le seul programme que j’ai actuellement en tête, c’est de faire une tournée de paix en Côte d’Ivoire, pour surtout remercier d’abord mes partisans qui ont beaucoup souffert, qui m’ont soutenu. Puis ensuite, aller aussi parler avec ceux avec qui je m’étais brouillé. Je suis rentré ici sur la base d’un conflit, je veux rentrer en Côte d’Ivoire sur la base de la paix.>> Mais ce retour tant souhaité de Blé Goudé pourrait être entravé par certaines procédures, en occurence la question du passeport. Car il a reconnu avoir fait la demande auprès des autorités ivoiriennes : << Je n’ai pas de passeport et j’ai réuni toute la documentation. Je vais prendre rendez-vous avec les autorités de mon pays et je pense que, et j’ai foi que, elles vont faciliter tout cela. Elles l’ont fait pour le président Gbagbo qui était mon co-accusé. Et je pense qui peut faire le plus peut le moins.>>


Parce que, il faut le reconnaître même si la CPI l'a acquittée, il y a encore des procédures judiciaires qui sont toujours engagées contre lui sur place en côte d'ivoire. C'est pourquoi Blé Goudé a affirmé que, tout cela se sont des questions politiques : << Tout cela, ce sont des questions politiques. Elles vont se régler politiquement. Et j’ai déjà payé assez. J’espère que les autorités de mon pays le comprendront.>>

Et vous chers lecteurs, pensez-vous que ce retour en côte d'ivoire de Blé Goudé sera-t-il facile ?

S'il est vrai qu'on parle de réconciliation, n'est-il pas aussi vrai qu'il a une part à jouer dans cette œuvre de grande envergure ?

Ne faut-il pas chercher à penser les blessures et aller de l'avant ?

Vos commentaires sont vivement attendu...

Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

NCI 360, voici les sujets et les invités de ce dimanche 11 avril

30 minutes ago

407 🔥

NCI 360, voici les sujets et les invités de ce dimanche 11 avril

Politique / Anniversaire du PDCI-RDA : les tops et flops d'un parcours de 75 ans

1 hours ago

84 🔥

Politique / Anniversaire du PDCI-RDA : les tops et flops d'un parcours de 75 ans

10 ans après l'arrestation de Laurent Gbagbo, Bro-Grébé adresse un message émouvant aux ivoiriens

2 hours ago

519 🔥

10 ans après l'arrestation de Laurent Gbagbo, Bro-Grébé adresse un message émouvant aux ivoiriens

Commémoration de l’anniversaire d’arrestation de Gbagbo, Simone Gbagbo dribble les "Gor"

2 hours ago

491 🔥

Commémoration de l’anniversaire d’arrestation de Gbagbo, Simone Gbagbo dribble les

10 ans après leur "golgota", les Gbagbo fêtent la "résurrection" d'une famille martyrisée

2 hours ago

667 🔥

10 ans après leur

10 ans après le 11 avril, l’heure est à la réconciliation, mais le devoir de mémoire s’impose

2 hours ago

269 🔥

10 ans après le 11 avril, l’heure est à la réconciliation, mais le devoir de mémoire s’impose

Commémoration du 11 Avril 2011 : Les GOR célèbrent Gbagbo en rangs dispersés

2 hours ago

654 🔥

Commémoration du 11 Avril 2011 : Les GOR célèbrent Gbagbo en rangs dispersés

Simone Gbagbo s'adresse aux va-t-en guerre

2 hours ago

958 🔥

Simone Gbagbo s'adresse aux va-t-en guerre

Année d’albâtre du PDCI-RDA: Voici le discours-bilan de Guikahué, 41.842 responsables de terrain

2 hours ago

183 🔥

Année d’albâtre du PDCI-RDA: Voici le discours-bilan de Guikahué, 41.842 responsables de terrain

Commémoration du 11 Avril / Des patriotes Ivoiriens et africains dans les rues d'Europe, ce dimanche

2 hours ago

129 🔥

Commémoration du 11 Avril / Des patriotes Ivoiriens et africains dans les rues d'Europe, ce dimanche

COMMENTAIRES