Sign in
Download Opera News App

 

 

Deuil : un proche de Gbagbo inconsolable

Un cadre important de la mise en place du nouvel instrument voulu par Laurent Gbagbo, le 9 Août 2021 est ce moment inconsolable : il s’agit d’Hubert OULAYE qui vient de perdre son épouse nous apprend un membre de sa communication privée.  « M le ministre Hubert Oulaye, force à vous. Sachez que dans cette autre épreuve cruelle de la perte de votre moitié de votre épouse qui est notre mère vous n’êtes pas seul. Nous pleurons avec vous » lui écrit un camarade du parti, Angenor Youan Bi, Secrétaire national,  sur sa page facebook.  Cette épreuve intervient une poignée de semaines après la visite des Wê à Laurent Gbagbo à Mama, le 28 Août 2021, rencontre au cours de laquelle Hubert Oulaye a porté la prole des populations Wê.

« Le Peuple Wê pour aujourd’hui, n’est pas venu pour vous étaler les souffrances qu’il a subies. Il aura l’occasion de le faire lorsque votre calendrier vous permettra de vous rendre dans le pays Wê. Il sait que, même pendant votre détention à la Haye, vous n’avez jamais cessé d’avoir une pensée pour lui. Ainsi en 2017, vous avez demandé à votre frère jumeau le Président Sangaré Abou Drahamane, paix à son âme, d’effectuer une visite de compassion dans nos deux régions. Nous n’avons pas oublié cet acte fort que vous avez posé et qui a profondément soulagé le pays Wê. A cette époque, nul ne savait à quel sort vous seriez destiné. Vous avez tenu, malgré votre situation à essuyer nos larmes du fond de votre prison.

Monsieur le Président, si nous sommes venus aujourd’hui, c’est parce que vous aussi, avez souffert pendant 10 années. 10 années d’éloignement de votre pays, de votre famille biologique, de votre famille politique. 10 années passées dans les geôles sombres de la CPI. 10 années de mauvais traitements. 10 années d’humiliations injustifiées parce que vous vous êtes dressé, comme Patrice Lumumba, Nelson MANDELA…, pour que la dignité soit reconnue à votre pays, à votre peuple. Nous avons assisté impuissant, à la dizaine de rejets de votre demande de libération provisoire, parce que le Procureur soutenait que vous en profiterez pour fuir, pour vous échapper, vous qui pourtant, n’avez pas fui les bombardements de votre Résidence par les armées coalisées de la France et de l’ONUCI pendant la crise postélectorale.

Nombreux sont ceux au sein de nos adversaires qui se réjouissaient, affirmant publiquement avec force, que vous ne reviendrez jamais de « l’enfer de la CPI ». Même en notre propre sein, des personnes l’ont également affirmé et ont tenté d’en tirer avantage, mais en vain.Le Peuple Wè en revanche a toujours cru en votre retour, car rien de ce qui vous était reproché n’avait d’assise solide. Il a plutôt choisi de prier afin que vous soyez libéré et que vous reveniez prendre votre place chez vous, dans votre pays, la Côte d’Ivoire »tel était la quintessence de son message en direction du natif de Mama. Hubert Oulaye anciennement président du comité de contrôle du FPI, est aujourd’hui, président du groupe parlemantaire de Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS) et membre du comité de réflexions élsrgi mis en place par Gbagbo pour écrire les grandes articulations du Nouveau parti

 

Tché Bi Tché

[email protected]

 

Content created and supplied by: NISSIANAELLE (via Opera News )

gbagbo inconsolable hubert oulaye laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires