Sign in
Download Opera News App

 

 

Mali : Assimi Goïta a appris une chose cette dernière année.

Assimi Goïta est le président de la transition malienne. Il a prêté serment et conduit allègrement cette transition jusqu'aux élections prévues pour février 2022.

Jeune Afrique revient sur le pouvoir du colonel et révèle que s’il est une chose qu’Assimi Goïta a apprise, cette dernière année, c’est qu’en dépit de ses protestations, la communauté internationale peut s’accommoder de beaucoup de chose. Et c'est une réalité. Car les coups d'État se succèdent et après les condamnations prononcées avec son lot de suspensions, la vie reprend comme si de rien n'était. La communauté internationale s'adapte, s'accommode.

L'arrière pensée de cette leçon apprise par le jeune militaire, le même journal l'a aussi révélée. En effet, les élections présidentielle et législatives sont toujours prévues en février 2022. Mais plusieurs personnalités soupçonnent les autorités de vouloir gagner du temps et de détourner l’attention.

Et comme selon la leçon apprise la communauté internationale peut s'accommoder de beaucoup de choses, c'est sûr que même si les élections ne se sont pas organisées à temps, elle protestera certainement mais s'accommodera à la fin.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires