Sign in
Download Opera News App

 

 

Rentrée solennelle du ministère de la Fonction publique : la ministre Anne Ouloto ...

Rentrée solennelle du ministère de la Fonction publique : la ministre Anne Ouloto annonce ses chantiers pour l’année 2023


Abidjan, le 17 janvier 2023 - La ministre de la Fonction Publique, Anne Désirée Ouloto, a annoncé à ses directeurs généraux, centraux et régionaux, le lundi 16 janvier à Abidjan-Cocody, les nombreux chantiers de son département pour l’année 2023. C’était à l’occasion de la rentrée solennelle de son ministère, marquée par la remise de kits comprenant les lettres de missions, la feuille de route et la charte d’éthique et de déontologie à ces responsables administratifs.


Ces kits de rentrée sont des documents qui encadrent les pratiques de gestion, fixent les orientations politiques et administratives du gouvernement, précisent les objectifs de performance et rappellent les obligations éthiques et déontologiques.


Pour 2023, la ministre a annoncé l’accélération des processus de mise en place des Répertoires des Emplois et Compétences (REC), des documents de Profilage et de Codification des Postes (PCP) et la réforme de l’Observatoire du Service public (OSEP).


La finalisation du Plan national de la formation continue et celle de l’ensemble des documents cadres afférents à la nouvelle politique de formation continue des fonctionnaires et agents de l’État, la promotion des pratiques vertueuses de gestion, de l’excellence et du mérite et les missions de terrain figurent également parmi les chantiers de 2023.


Anne Désirée Ouloto a insisté sur le renforcement de la gouvernance par la gestion axée sur le résultat. Elle a aussi souhaité que toutes les actions soient engagées « pour l’adoption urgente du projet de loi portant statut général de la Fonction Publique »


Par ailleurs, elle a engagé ses équipes à organiser l’édition 2023 des Journées de la Fonction Publique « à une date rapprochée du 23 juin pour cadrer avec l’esprit de l’institution des festivités des Nations-Unies ».


Dans son propos, la ministre est revenue sur les acquis importants de son département ministériel en 2022, notamment, en termes de transformation du service public, d’assainissement de l’environnement général de la gestion des ressources humaines de l’État, et d’amélioration de l’écosystème de la formation continue des fonctionnaires et agents de l’État.


Elle a salué le renforcement des acquis concernant l’organisation des concours administratifs pour lesquels son département ministériel a été distingué au Prix d’excellence national. La ministre s’est félicitée singulièrement des succès engrangés dans le cadre du dialogue social avec les partenaires sociaux, succès qui se sont traduits par la signature de la deuxième trêve sociale et par les décisions historiques et inédites du Président de la République Alassane Ouattara en faveur des fonctionnaires et agents de l’État.


À en croire Anne Ouloto, la refonte totale des curricula de formation à l’École nationale d’Administration (ENA), l’adoption par le Gouvernement de l’avant-projet de loi portant statut général de la Fonction Publique, la publication des 28 procédures dans le cadre du management de la qualité du ministère, etc., ont contribué à renforcer la visibilité du ministère, en même temps que la modification positive de sa perception par les usagers du service public.


Source : CICG

Content created and supplied by: CICG (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires