Sign in
Download Opera News App

 

 

Guillaume Soro réagit face aux violences au Sénégal et fait une comparaison avec la Côte d'Ivoire

C’est un vendredi sous haute tension qui a été donné de voir à Dakar, la capitale du Sénégal, où des milliers de manifestants sont descendus dans la rue pour protester contre l’arrestation d’Ousmane Sonko, principal opposant au pouvoir.

Les manifestants, en transe, se sont attaqués aux institutions de certaines villes, surtout au sein du bastion d'Ousmane Sanko. La gouvernance, la mairie, l’inspection d’académie, l’inspection des Eaux et Forêts et Chasse, la nouvelle place publique ont été caillassées. C'est en Casamance que le premier mort a été déploré lors de ses violences.

Ces violences ont suscité plusieurs réactions de par le monde. Des réactions allant dans le sens de l'appel au calme afin d'éviter que le pays de la Teranga ne puisse plonger dans une spirale de violences sans fin.

L'ancien président de l'assemblée nationale de la Côte d'Ivoire et président de la formation politique Générations et Peuples Solidaires (GPS), Guillaume Soro a réagi, sur son compte Twitter, à la situation au Sénégal.

Guillaume Soro :

" L’ivoirien et l’africain que je suis je ne peux demeurer indifférent face au regain de tension dans ce pays, #Senegal, si cher à mon cœur. Je m’attriste de ce qui y arrive et qui hélas me rappelle le recul démocratique survenu en Côte d'Ivoire."

Aimé. Y

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

Guillaume Soro Sénégal

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires