Sign in
Download Opera News App

 

 

Lutte contre l'orpaillage illégal : la nouvelle décision du Comité National de Sécurité

Des mois que de nombreuses personnes ont levé le ton sur le phénomène de l'orpaillage clandestin et ses effets dévastateurs dans les localités ivoiriennes. Mais bientôt, ce phénomène pourrait être un souvenir. Le Comité National de Sécurité ( CNS ) vient de prendre, ce jeudi 01 Juillet 2021, une importante décision contre l'orpaillage illégal.

Création d'un groupement spécial de répression de l'orpaillage illégal. Voici la nouvelle unité forte de 560 éléments qui va traquer les orpailleurs clandestins qui sont présents dans la quasi-totalité des localités. La décision a été prise ce jeudi lors de la rencontre, en présence du Président Ouattara, du CNS. 

Ainsi 460 gendarmes et 100 agents des Eaux et Forêts qui forment la brigade de 560 éléments, seront prêts à faire face à toutes situations sur le terrain. << Le groupement sera spécialement équipés pour intervenir sur l'ensemble du territoire >>, mentionne le communiqué.

Pour finir, il faut noter que le phénomène de l'orpaillage illégal est déjà combattu par une brigade de lutte contre les infractions aux codes miniers. La création d'un groupement spécial, ajouté à la brigade en activité depuis quelques années, démontre l'engagement du gouvernement de mettre un terme à l'orpaillage illégal en Côte d'Ivoire.

En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires