Sign in
Download Opera News App

 

 

Bilan du 17 juin au 17 juillet 2021: la situation socio-politique ivoirienne n'est pas satisfaisante

Le retour de Laurent Gbagbo a été une chose réalisable le 17 juin 2021. Cette attente de le revoir sur le territoire ivoirien était suivie de pleins d'espoirs. Les populations qui se reclament du parti de Gbagbo voyaient cet homme reprendre le combat politique qu'il a toujours mené là où il l'a laissé; Gbagbo a fait cela. Certains se disaient qu'il allait venir en Côte d'Ivoire dans le même état physique que lorsqu'il était au pouvoir en 2010. Malheureusement, il a pris de l'âge mais son humeur et son humour n'ont pas du tout changé. Le retour de Laurent Gbagbo en terre d'éburnie est une très bonne chose. Mais, cela est venu montrer que tout ne va pas très bien au fond des coeurs. Les activistes politiques du FPI et du RHDP devaient logiquement prôner la paix et la réconciliation entre ces deux partis politiques. Le constat n'est pas très satifaisant, chacun reste sur ses gardes et lance des propos qui montrent que les coeurs sont loins de s'unir.

On ne peut pas être content lorsqu'on remarque qu'en Côte d'Ivoire la situation politique n'est pas très favorable à une paix véritable. L'alliance entre le FPI et le PDCI est une alliance qui vise à reconcilier les ivoiriens. Cette alliance officiellement annoncée à Daoukro ce samedi 10 juillet 2021 a créé des réactions dans le camp RHDP. On a vu les prises de parole de plusieurs cadres tels que les ministres Adama Bictogo, Mamadou Touré et le Député-maire Alpha Yaya Touré, qui ne sont pas très d'accord avec ce projet de reconciliation nationale puisque le pays va bien selon ce qu'on peut voir.


Avant que Laurent Gbagbo n'arrive au pays le 17 juin 2021, on parlait déjà de la cherté de la vie mais cela n'était pas devenu un mal social qui pouvait faire réagir tout le monde. Depuis plus d'une semaine, les ivoiriens crient au secours face aux prix des denrées de premières nécessités qui ont augmentés. Le riz, l'huile, les légumes... sont devenus chers. Les commerçants sont indexés par la population, les commerçants lèvent la voix vers le gouvernement afin qu'il permette à ce que les prix des denrées soient revus à la baisse. Une marche pacifique de lutte contre la cherté de la vie est prévue ce mercredi 21 juillet 2021 à partir de 08h à Cocody Saint-jean.

lorsque nous faisons le bilan de la situation socio-politique en Côte d'Ivoire du 17 juin au 17 juillet 2021, elle n'est pas très satisfaisante même si le pays est stable et qu'il n'y a pas de troubles. On peut constater que les coeurs des ivoiriens ne sont pas entièrement désarmés de toutes les rancoeurs qui peuvent y exister. La vie devient difficile à vivre.

Comme le disent certains médias, Gbagbo et Alassane Ouattara se seraient parlés au téléphone ce samedi 17 juillet 2021. Cette nouvelle reste toujours à vérifier mais elle réjouit les ivoiriens soucieux du bien-être de leur pays et très nostagiques de l'hospitalité et la fraternité qui existaient autrefois entre les 62 ethnies de la Côte d'Ivoire.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

côte d'ivoire fpi laurent gbagbo pdci rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires