Sign in
Download Opera News App

 

 

Charles Blé Goudé : Je ne veux pas servir de couteau contre Laurent Gbagbo

Invité sur le plateau du journal Panafricain Africa 24 hier mercredi 30 juin, le Ministre Charles Blé Goudé, a une fois de plus essayé de faire comprendre l'opinion publique qu'il reste très proche de l'ex-président Laurent Gbagbo qu'il considère comme un père. Acquitté définitivement il y a de cela trois mois, Charles Blé Goudé multiplie depuis quelques temps des RDV médiatiques où certaines questions lui sont régulièrement posées. Parmi les plus récurrentes, l'attente de son passeport et le fait de n'être pas rentré au pays avec son mentor et compagnon politique.

Selon qu'il soit considéré comme le "bras droit" de Laurent Gbagbo, comment pourrait-on comprendre que Charles Blé Goudé soit laissé pour compte, négociant seul son retour auprès des autorités ivoiriennes pendant que son mentor se trouve au pays?

Pour donner suite à la préoccupation de la journaliste de Africa 24 qui était que "tout le monde s'attendait à ce que les deux ex détenus rentre ensemble en Côte d'Ivoire" Charles Blé Goudé répond ceci: <<d'abord, un enfant doit être heureux de voir son père heureux, à un certain moment, c'est comme ça, où le père s'occupe de l'enfant et à un moment donné l'enfant doit être content de voir son père heureux. J'ai toujours voulu que le Pdt Laurent Gbagbo soit libéré de prison>>

Autour de la question de savoir s'il considérait le Président Laurent Gbagbo comme un père, l'ancien Président des jeunes patriotes répondit à l'affirmative, ajoutant même qu'il est sa source d'inspiration politique car le leader est fait pour inspirer les autres. "Le Président Laurent Gbagbo m'a inspiré", continue t-il, "pour moi l'héritage politique n'existe pas, il faut se battre pour être soi même, moi c'est ce combat là que j'ai décidé de mener. Je veux ressembler au Président Laurent Gbagbo mais je ne veux pas hériter de lui", a martelé l'invité du journal d'Africa 24.

Charles Blé Goudé voulais à travers ses réponses faire savoir à tous qu'il demeurait un fils mais un fils courageux qui a besoin de voler de ses propres ailes. Il ne veux surtout pas qu'on le considère juste comme un suiveur mais plutôt comme un enraciné politique qui souhaite écrire sa propre histoire. Déjouant toutes les questions pièges à l'idée de le mettre en conflit avec Laurent Gbagbo pour la simple raison que les deux ne soient pas rentré ensemble ou encore qu'il n'a pas été aidé par son "père" dans sa démarche à obtenir son passeport, Charles Blé Goudé fait comprendre que ça n'a pas été non plus facile pour son mentor lui même vis à vis des autorités ivoiriennes dans la course a ses papiers. Pour couper court, Charles Blé Goudé rassure pour dire: "je ne veux pas servir de couteau contre lui et je souhaite qu'on ne se serve pas de son retour pour m'opposer à lui".

Ce sont là des mots forts pour monnayer sa fidélité et son attachement au Président Laurent Gbagbo contre tout esprit sceptique de nombreuses personnes à leur familiarité.

Jean Didier Degolé

Content created and supplied by: Jeandidierdegolé (via Opera News )

charles blé goudé laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires