Sign in
Download Opera News App

 

 

Deuil national : Bondoukou perd l'une de ses dignes filles, l'ambassadrice Fatoumata Touré

Ce Mardi 5 Octobre fut un jour sombre pour la région du Gontougo en général et la ville de Bondoukou en particulier. Il a été annoncé le décès de l'ambassadrice Fatoumata Touré, digne fille de cette région.

En effet, les dignitaires de la ville de Bondoukou (grand Imam et famille de la défunte) ont annoncé officiellement à la population, le décès de l'ambassadrice Fatoumata Touré, en poste dernièrement en Guinée Équatoriale. C'est depuis 2013 qu'elle fut désignée pour diriger la première représentation diplomatique de la Côte d'Ivoire dans ce pays d'Afrique centrale. Elle avait été d'ailleurs au bon soin de l'équipe nationale ivoirienne lors de la CAN 2015, organisée par la Guinée Équatoriale et remportée par notre pays.

C'était une dame très réservée qui ne s'exprimait qu'à travers son travail. Elle aura ainsi passé toute sa vie au service de la Nation. Née en 1951, elle rentre au ministère des affaires étrangères à partir de 1979 où elle exerce dans plusieurs services avant d'avoir le statut d'ambassadrice en 1996. À partir de cette date, elle va représenter son pays dans plusieurs pays dont l'Italie, la Grèce, la Croatie, la Bulgarie, le Sénégal.

L'ambassadrice Fatoumata Touré quitte ainsi ce monde, la main encore à la tâche. Son décès annoncé dans tous les lieux administratifs et religieux de la ville aux mille Mosquées aura surpris plus d'un. Pour l'instant, on sait seulement qu'elle s'était rendue en Europe ces derniers jours pour suivre des soins. Après le choc, la population n'attend que le programme des obsèques pour lui rendre un dernier hommage.

Maintenant, les regards sont tournés vers l'État de Côte d'Ivoire et sa famille biologique de Malagasso (Bondoukou) quant aux différentes étapes des obsèques. Adieu l'ambassadrice Fatoumata Touré et qu'Allah vous accueille dans son paradis.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

bondoukou grand imam côte d'ivoire gontougo l'ambassadrice fatoumata touré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires