Sign in
Download Opera News App

 

 

Société : Des migrants africains jetés dans la mer par leurs passeurs

La mer continue toujours de tuer la jeunesse africaine. Dans leur folle volonté de rejoindre le vieux continent pour un mieux être, la mer est pour la plupart de ces africains leur dernière demeure. Selon l'Organisation des Nations Unies , dans un rapport rendu public le mercredi 3 mars 2021, sur son site internet, ce sont au moins 20 migrants africains qui sont morts après que des passeurs les ont carrément jetés par-dessus au large de Djibouti, rapporte BBC.

Le calvaire des migrations continue pour les Africains candidats à ce voyage risqué. Alors qu'ils avaient payé des passeurs pour les conduire au Yémen dans l'espoir de se rendre en Arabie Saoudite pour chercher du travail, certains migrants ont été victimes de la cruauté et de la cupidité de ces passeurs. Selon l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), au moins 80 personnes avaient été expulsées du navire après que les trafiquants se sont rendus compte qu'ils étaient surchargés.

Leur bateau transportait environ 200 migrants, dont des femmes et des enfants, selon I'OIM, citée par BBC. Les noyades sont courantes au large de Djibouti alors que les migrants d'Éthiopie et de la Somalie tentent chaque jour d'échapper à la guerre et à la pauvreté qui sévissent dans leurs pays pour trouver du travail dans le Golfe.

Content created and supplied by: Boko77 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires