Sign in
Download Opera News App

 

 

Coups de fil entre le Kremlin et Bamako : Goïta affiche désormais ses liens avec Poutine

C’est un secret de polichinelle que d’écrire que la Russie à travers Wagner a désormais une assise au Mali là où la France dont c’est la colonie a est priée par les nouvelles autorités de plier bagages. Au fil des jours, les nouveaux hommes forts de Bamako renforcent de plus en plus leurs relations avec Kremlin.

« J’ai eu un entretien téléphonique avec le Président Poutine. Nous avons évoqué l’appui de la Fédération de Russie à la transition politique malienne et j’ai salué la qualité de notre partenariat respectueux de la souveraineté du Mali et des aspirations de sa population », révèle l’actuel chef d’Etat Assimi Goïta, ce mercredi 10 août 2022 via son compte tweet.

Sa sortie publique pour informer l’opinion du contact téléphonique direct qu’il vient d’avoir avec Vladimir, intervient au moment où le président ukrainien Zelenski recherche le soutien des pays africains à travers l’Union africaine (UA). En annonçant lui-même officiellement cet entretien, Assimi Goïta envoie non seulement un message à son organisation régionale mais aussi à la France et ses alliés africains au pouvoir de son choix dans l'opposition Russie face à l'Ukraine (souteni par l'Union européenne et les Etats-Unis).

Il faut noter que suite à cette même coopération Russie – Mali, la junte militaire au pouvoir à Bamako a pu obtenir de Kremlin des avions de combat.


Saint-C. O

Content created and supplied by: Saint_Claver_Oula (via Opera News )

Bamako Kremlin Mali Président Poutine Russie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires