Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso : Paul-Henri Sandaogo Damiba demande au moins trois ans de transition

Dans un schéma rendu public le 25 janvier dernier par son porte-parole, Dr Evariste Faustin Konsimbo, le Mouvement Patriotique Pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) a présenté sa feuille de route après le putsch qui a vu l’éviction du pouvoir d’Etat du Président Roch Marc Christian Kaboré. Zoom sur le calendrier du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, l’actuel homme fort du Burkina Faso.

Le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) se donne un délai d’au moins trois (3) ans pour mettre en œuvre les chantiers de la Transition. Quant à la tenue des élections générales (municipales, législatives et présidentielles) en fin de transition selon le MPSR. C’est ce qui ressort du calendrier de la nouvelle junte militaire établie au Burkina Faso.

Les autres institutions sont une Charte pour encadrer la transition politique avec pour objectif de garantir, à travers le consensus politique et inclusif de toutes les composantes socio-politiques, les conditions hardies de la guerre contre l’ennemi, d’œuvrer à réaliser la paix et la réconciliation nationale, de renforcer l’unité nationale et la cohésion sociale entre les Burkinabè. Ensuite, le MPSR entend réaliser un consensus autour du président de la transition (Chef de l’Etat) en vue de faire face à la situation de guerre que le pays traverse depuis plusieurs années.

Outre le président de la transition, les putschistes entendent désigner un vice-président civil et un Premier ministre qui assureront la réussite des missions de la Présidence de la Transition. Autre institutions à reprendre du service l’Assemblée législative constituante comprenant deux chambres (bicamérale), un Médiateur national à la tête d’une institution de réconciliation avec de meilleurs textes, un organe de veille législative et règlementaire, de contrôle et d’interprétation des actes de la Transition.

 

Cyrille NAHIN

Content created and supplied by: S_carmone (via Opera News )

Burkina Faso Etat Henri Sandaogo Damiba MPSR Paul

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires