Sign in
Download Opera News App

 

 

Bingerville-Abatta : une marche de protestation contre le sous-préfet en vue

La communauté Atchan proche de Djomo Hyacinthe, chef du village d'Abatta exige le départ du Sous-prefet de Bingerville. Réunis à la place publique du village, les différents porte-paroles de  générations ont exprimé leur ras-le- bol au cours d'une conférence de presse tenue le samedi 9 octobre 2021.

" Nous projetons une marche le mercredi 13 octobre 2021 pour exiger le départ du Sous-prefet. Notre seul espoir est le president de la République. Il doit faire attention aux hommes qu'il nomme. Le pouvoir se merite chez les Atchan ", a lancé Alexis Logon porte parole de la génération Tchagba d'Abatta.

Fils du village, Blaise A. soutient dans son adresse que le choix du chef se fait selon les us et coutumes et non selon la consultation "individuelle" de l'autorité administrative. " Le Sous-préfet n'a pas le droit de nous ridiliculer à travers une consultation individuelle pour signer son arrêté. Le chef est désigné par la population", dit-il. Dans la foulée, le porte-parole de la génération Blessoué, Aristide Logon a expliqué que la prise du pouvoir en pays Atchan se fait selon le régime matrimonial. " Notre village n'est pas un champ de bataille ", ajoute-t-il.

Depuis le 27 septembre 2020, les intervenants ont indiqué que le chef du village d'Abatta est Djomo Hyacinthe. " Il a été présenté au doyen de terre qui a entériné la désignation. On ne peut pas laisser le village dans la main d'une autre personne. Nous allons installer le chef Djomo, le samedi 15 octobre 2021", soutient il.

Aimé Dinguy's N.

Content created and supplied by: AiméDinguy's (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires