Sign in
Download Opera News App

 

 

Un GOR répond à Pascal Affi N'guessan

Personne n'a du salut à entretenir la rancoeur, la crise, la haine et la rancoeur. Mais, le Président Pascal Affi N'guessan doit comprendre que nous ne pouvions pas nous joindre à lui pour abanpourdonner Gbagbo à la Cour Pénale Internationale. Car, selon ma compréhension de fait, destituer le Président Laurent Gbagbo, voudrait dire que son parti l'a lâché, abandonné .Il serait réduit à sa simple personne. N'est ce pas nous qui l'avons placé au sommet de l'Etat ? Est ce que le Président Pascal était obligé de traduire Gbagbo devant la justice ? Les Gbagbo ou Rien(GOR) ont tout simplement maintenu le Président Laurent Gbagbo à la tête du parti qu'il a créé. Nous avons posé cet acte sans aucune considération de coloration ethnique, ni régionaliste encore moins communautaire. Les GOR et le PDCI ne l'ont pas trahi. Si le President Henri Konan Bédié est en train de se battre pour le retour de GBAGBO dans son pays, il serait très bien indiqué que le Président Pascal Affi N'guessan lui exprime sagratitude. Personne n'est contre Pascal Affi N'guessan", a-t-il défendu la position des GOR et les hautes dignitaires du PDCI.

Content created and supplied by: DOUHOJACQUES (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires