Sign in
Download Opera News App

 

 

Lanciné Fofana et Ali Diarrassouba: forces et faiblesses de deux grands modérateurs de débats

En matière de modération de débats télévisés en Côte d'Ivoire, deux noms se distinguent, ces derniers temps, par leur constance et leur compétence. Il s'agit des journalistes Lanciné Fofana de RTI1 et Ali Diarrassouba de NCI, après un passage fort remarqué à la télévision nationale. Si Lanciné s'est révélé comme un redoutable modérateur dans son émission "Le débat", Ali, lui, a conquis les cœurs avec "NCI 360". Dans le développement qui va suivre, nous verrons les forces et faiblesses de ces deux grands modérateurs du moment, au sein du paysage audiovisuel ivoirien.

Concernant Lanciné Fofana, ses forces se résument essentiellement à la grande expérience qu'il a de la modération. En effet, cela fait maintenant plusieurs années qu'il anime les émissions de débat sur RTI1 où il fait figure même de "modérateur-maison". Outre l'expérience dont il jouit, il fait preuve d'une grande maîtrise de son sujet; ce qui lui permet de conduire les débats de mains de maître. A côté de ses forces ayant forgé sa réputation, Lanciné Fofana a aussi des faiblesses. Ce sont, entre autres, un débit trop rapide de paroles, une élocution un peu trop accélérée pour un journaliste, qui devrait plutôt parler de manière posée, une nervosité parfois perceptible, qui met mal à l'aise. Il faut rappeler qu'il est arrivé des fois où Lanciné Fofana a recadré sèchement des invités. On ne peut parler de ses faiblesses sans faire référence au fait qu'il soit journaliste à la télévision nationale d'autant plus que sa liberté d'expression reste limitée, et ce ne sont pas tous les sujets qui peuvent être abordés dans des débats pouvant mettre en difficulté le Gouvernement.

Quant à Ali Diarrassouba, l'Ebony du meilleur présentateur du journal télévisé de 2020, qui a le vent en poupe en ce moment, ses forces sont sans conteste, liées au charisme qu'il dégage, à la sérénité qui le caractérise tout au long des débats, au sens de la repartie et au grand professionnalisme dont il fait preuve; lui qui n'a pourtant qu'une courte expérience, en tant que modérateur de débats. Au-delà de ses forces, qui l'imposent comme une valeur sûre des médias ivoiriens, voire africains, Ali Diarrassouba a lui aussi des faiblesses. Il s'agit d'une trop grande liberté de parole accordée parfois aux débatteurs, qui n'hésitent pas à en abuser, et surtout cette étiquette de "modérateur partisan" que lui collent certains militants de l'opposition, eu égard à son recrutement à la RTI, dans la période trouble de la crise post-électorale de 2010-2011.

En somme, retenons que Laciné Fofana et Ali Diarrassouba sont deux excellents journalistes et des modérateurs de débats, rompus à la tâche. Selon vous, quel est celui qui s'avère être le plus brillant?

THE BEST OF THE BEST

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

ali diarrassouba côte d'ivoire lanciné fofana

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires