Sign in
Download Opera News App

 

 

De retour d'exil, Serge Koffi (ex-SG FESCI) se rend chez KKB et demande pardon pour ses torts

La Côte d'Ivoire est inexorablement sur le chemin de la réconciliation et de la cohésion nationale entre ses fils et ses filles. Fermer les pages sombres de l'histoire socio-politique de la nation passe la mise en place des conditions devant acter le vivre ensemble.

L'une de ces conditions est de créer un processus favorable au retour de tous les exilés politiques et ça le président de la République, Alassane Ouattara, lui qui sans ombrages, et avec l'aide de son gouvernement, travaille à faciliter le retour des exilés politiques.

En exil depuis la crise post-electorale de 2010-2011, Serge Koffi, ancien Secrétaire Général de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI) est depuis peu rentré au pays.

Revenu donc du Canada, Serge Koffi, alias Srouckou Trèmè Trèmè (STT), s'est rendu le mercredi 22 septembre 2021, au cabinet du ministre de la réconciliation et de la cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin, sis dans la commune du Plateau. 

Le Ministre KKB à, sur ses réseaux sociaux donnné la substance de cette rencontre.

" Revenu du Canada recemment, M. Serge Koffi est venu me saluer et remercier le Président de la République, SEM Alassane Ouattara ainsi que le gouvernement ivoirien pour avoir facilité son retour en Côte d’Ivoire.

Par la même occasion, celui-ci a profité pour exprimer sa disponibilité à participer au processus de reconstruction du pays. Il a aussi demandé pardon pour tout acte ayant occasionné des dommages à quelques personnes que ce soit.

Pour ma part, je lui ai souhaité la bienvenue dans son pays tout en saluant l’humilité dont il a fait preuve pour sa démarche allant dans le sens de la réconciliation et de la cohésion nationale."

Le pardon est un acte fort pour faire oublier des torts causés. De retour dans pays STT pourra aisément se mettre au service du développement de notre pays.

Aimé.Y

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire fesci kkb

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires