Sign in
Download Opera News App

 

 

La députée Mariam Traoré demande la libération immédiate d'Arlette Zatté. A quoi joue le RHDP ?

C'est inédit ce qui se passe en Côte d'Ivoire dans la sphère politique. On ne sait plus qui du pouvoir ou de l'opposition défend qui et veille aux intérêts de qui. Tout semble confus dans ce jeu d'échecs.

Arlette Zatté, activiste Pro-gbagbo a été arrêtée par la justice ivoirienne sans doute pour injures et atteinte à l'intégrité morale de Madame Simone Ehivet Gbagbo. Alors que le noyau dur du FPI reste silencieux sur le cas Zatté. Ce soir, c'est la Députée Mariam Traoré du RHDP qui demande sa libération immédiate.


Lucarne !


Qui l'eût crû ? Mariam Traoré demande la libération effective et Immédiate d'Arlette Zatté.En effet, Ce samedi soir, la Députée dans une vidéo a demandé à la justice ivoirienne de relâcher immédiatement l'activiste car de nombreuses et illustres personnalités de ce pays ont été injuriés depuis des années sans que les contrevenants ne soient arrêtés.

Dans son développement, la députée cite le Président de la République, la Ministre Kandia Kamara et la Première dame Dominique Ouattara qui auraient été victimes de ces insulteurs publics sans que ceux-ci ne saisissent la justice ivoirienne.

Elle s'indigne contre le fait que Simone Gbagbo porte plainte contre Arlette Zatté alors que celle-ci n'est pas blanche comme neige.

La Députée de Tengrela s'est pourvue en défense de l'activiste Arlette Zaté et dans son plaidoyer elle demande aux autorités de la libérer.

C'est donc un jeu politique difficilement compréhensible qui se joue en Côte d'ivoire.

Que gagne le RHDP à la libération d'Arlette Zatté dont les preuves irréfutables d'injures publiques contre Madame Simone Ehivet Gbagbo sont établies.

C'est à se demander si le RHDP ne surfe pas sur la vague de la division qui règne entre les pro-Nady et les pro-Simone.

JMD.

Abonnez-vous pour ne rien rater

Content created and supplied by: JMDinfos (via Opera News )

côte d'ivoire dominique ouattara députée mariam traoré gbagbo rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires