Sign in
Download Opera News App

 

 

Covid-19: la Chine et l’Ethiopie arrêtent des mesures pour la sécurité de leurs passagers

La covid-19 poursuit son périple laissant sur son passage des milliers de morts. Les dirigeants du monde sont en branle dans le but d’éradiquer la pandémie. Dans cette optique, des laboratoires chinois de tests ont été installés dans les terminaux internationaux, offrant une nouvelle solution dans la lutte anti-Covid-19, surtout au sein des aéroports où le risque de contagion est élevé.

Pour lutter contre la pandémie, le groupe Chinois BGI (Beijing Genomics Institute) en coopération avec Ethiopia Airlines ont mis en place un a mis en place le laboratoire chinois «Huo-Yan», un laboratoire de tests COVID-19. Lors d’une de ses sorties, la direction du Bole International Airport, Ethiopia a fait savoir que “du mois d’avril au mois d’août 2021, le laboratoire d’analyse du COVID-19 de BGI a aidé 5 500 voyageurs chinois à quitter en toute sécurité l’aéroport international Bole d’Addis-Abeba”.

Selon nos sources, le laboratoire a largement contribué à ce qu’environ cinq mois consécutifs se passent sans qu’un seul vol soit suspendu sur cette ligne, car les contraintes mises en place par le laboratoire limitent les risques de contagions de part et d’autres. Dans la mise en œuvre de ce projet, ce sont des services rapides et précis de tests d’acide nucléique par réaction en chaîne de la polymérase (PCR) et.... Lire l'intégralité de l'article sur SINOAFRIQUEMAG

Content created and supplied by: Sinoafriquemag (via Opera News )

COVID-19 Covid-19

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires