Sign in
Download Opera News App

 

 

Fuite des populations au Burkina: ‘’Les pays voisins seront envahis’’, prévient un leader Burkinabè

Six années après le déclenchement de l’insurrection djihadiste au Burkina Faso, la situation humanitaire devient chaotique au Burkina Faso. Selon des chiffres publiés par le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies (OCHA), et cités dans un article du site reliefweb.int posté le 27 Juillet, le nombre de déplacés internes à la date du 30 Juin 2021, s’élevait à 1.372.071 personnes.

 

Dans la diaspora Burkinabè en Côte d’Ivoire, ces chiffres officiels qui pourraient trahir une réalité beaucoup plus alarmante comme le soupçonnent certains ressortissants Burkinabè installés sur le territoire Ivoirien.

 

De retour d’un séjour dans son pays d’où il est revenu seulement la semaine dernière, Golo Amadou, ex leader de la jeunesse de l’Union du Progrès et du Changement (UPC), et leader d’opinion dans la diaspora Burkinabè à Abidjan, qui ce Samedi 04 Septembre, nous confiait ses craintes quant au risque de débordement du flot de déplacés vers les pays voisins du Burkina, notamment la Côte d’Ivoire, qui selon lui ‘’est envisageable parce qu’avec les déplacés internes qui sont au Burkina, les grandes villes ne pourront pas les contenir’’. ‘’Ça va déborder et les pays voisins seront envahis’’, prévient-t-il.

 

Face à la précarité de la situation sécuritaire dans son pays, Golo Amadou appelle les dirigeants Burkinabè à prendre toutes les mesures pour freiner l’avancée des insurgés islamistes sur l’ensemble du territoire Burkinabè.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires