Sign in
Download Opera News App

 

 

Convocation de l'Ex-PM Soro Guillaume: voici les grandes lignes du communiqué de son porte parole

Monsieur KOUABLAN MESSOU, porte-parole de Monsieur Guillaume Kigbafori SORO , a délivré ce jour, vendredi 26 novembre 2021, un communiqué relatif à la convocation de la juge française Sabine Kheris.


On le sait, et ce n'est un secret pour personne, Michel Gbagbo, fils de l'ancien Président Laurent Gbagbo a déposé une plainte en France contre l'ancien Premier ministre Soro Guillaume Kigbafori pour mauvais traitement lors de sa capture aux dernières heures de la crise poste électorale en Côte d'Ivoire. Par conséquent la juge française Sabine Kheris a adressé une convocation à Monsieur Soro Guillaume. Chose qui a fait réagir les avocats de Soro Guillaume et aujourd'hui son porte parole.

Dans un communiqué de Monsieur Kouablan Messou publié sur la page de Soro Guillaume ce vendredi 26 novembre, le camp Soro Guillaume évoque un << mépris non seulement de la dignité du peuple ivoirien par la juge française, en outrepassant les pouvoirs qui doivent en principe découler du cadre du droit constitutionnel et législatif national, du traité de coopération judiciaire engageant les deux républiques de Côte d’Ivoire et de la France, ainsi que du droit positif international >>. Pour le camp Soro '' Mme Sabine Khéris bascule ostensiblement dans l’acharnement et le harcèlement, en politisant une affaire qui aurait dû ne jamais quitter l’arène judiciaire. ''

Le porte-parole de Soro Guillaume Kigbafori, Monsieur Kouablan Messou a indiqué dans son communiqué que '' cela fait neuf ans que la juge Sabine Khéris, avec l’argent du contribuable français, tente de démontrer que la communauté internationale notamment l’ONU, l’Union Européenne, l’Union Africaine, la CEDEAO, et M. Alassane Ouattara président élu en 2010 auraient fait un putsch en Côte d’Ivoire.'' alors que selon lui, le Quai d’Orsay qui n’est pas juge des immunités aura du mal à déclarer le contraire en ce qui concerne la reconnaissance internationale du président élu à la présidentielle novembre 2010 et de la légitimité qui en a découlé. 

Se voulant plus clair dans cette affaire, le porte-parole Kouablan Messou a précisé qu'en ce qui concerne la plainte de Michel Gbagbo, '' l’homme d’État ivoirien Guillaume Kigbafori Soro, ancien Premier Ministre et ancien Président de l’Assemblée nationale de la république de Côte d’Ivoire, n’entend pas déroger aux règles du droit applicable en la matière, et il ne saurait en être autrement. Ainsi, il ne peut pas être entendu par la juge Sabine Khéris (seuls des juges ivoiriens ont ce pouvoir pour des faits qui se sont déroulés en Côte d’Ivoire) : ni en tenant compte du traité de coopération judiciaire précité qui l’interdit, ni au regard de la coutume du droit international qui l’abhorre également ''.  

Comme ses avocats l'ont indiqué dans leur dernière déclaration sur le sujet, Kouablan Messou a rappelé que Soro Guillaume a des droits et immunités que lui confère la loi dans l’exercice de ses fonctions, comme c’est le cas de toutes les autorités légales des États indépendants et souverains. << Imaginerait-on un ministre Français attrait devant un tribunal ivoirien pour une affaire franco-française ? Si M. Guillaume Soro n’est pas au-dessus de la loi, il ne peut être en dessous de celle-ci non plus. A moins de considérer qu’un premier ministre ivoirien ne vaut pas en droit un premier ministre français >> a-t-il martelé.

Pour finir porte-parole de Soro Guillaume a indiqué '' qu'il ne serait pas permis à Mme Sabine Khéris , de bafouer le droit et ainsi porter atteinte à la dignité et à l’honneur du Peuple de la république de Côte d’Ivoire, de ses institutions et de ceux qui les incarnent et où les ont incarnées à une période donnée.

Comme le dirait l'autre, voici un autre dossier qui semble-t-il va être un peu long et marqué par des déclarations de tous les camps.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

camp soro guillaume france guillaume kigbafori soro michel gbagbo sabine kheris

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires