Sign in
Download Opera News App

 

 

Guerre israélo-palestiniens, chasse aux nigériens, crise énergétique : Les propositions du Pcci

Réuni le Abidjan, le 23 mai 2021, le Comité Central du parti communiste de Côte d'Ivoire a tenu son 11 ème plénum. L'objet de cette rencontre porte sur l’analyse de quelques points saillants de l’actualité internationale, l’analyse détaillée des événements politiques et sociaux au plan national en lien notamment avec << l’attitude de quelques Ivoiriens conseillés par des forces politiques vis-à-vis des autres populations africaines>>. Le premier point concerne <<Les affrontements militaires israélo-palestiniens>> qui ont alimenté l'actualité internationale les deux semaines passées.

<< En Israël et en Palestine, malgré l’accord de cessez-le feu signé le vendredi 21 mai 2021 entre les directions israélienne et palestinienne, de nouveaux heurts ont éclaté vendredi 21 mai entre Palestiniens et policiers israéliens sur l’esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est occupée, deux semaines après des accrochages similaires ayant conduit à une flambée de violences en Israël, dans les territoires palestiniens occupés et à Gaza.>> Après avoir ainsi situé le contexte, << le Comité central a déploré cette situation qui entraine des pertes en vies humaines, surtout des civils, notamment femmes et enfants. Le Comité Central, a condamné l’attitude des puissances impérialistes qui encouragent Israël à créer les conditions de la guerre en occupant les terres palestiniennes.>> Lit-on le communiqué final du Comité centraldont copie nous est parvenu. Concernant le second point débattu, à savoir <<La chasse aux nigériens en Côte d’Ivoire sur la base d’une fausse vidéo>>, le parti communiste de Côte d'Ivoire s'en offusque outre mesure. <<Sur la base d’une fausse vidéo, enregistrée et mise en ligne par on ne sait qui précisément, vidéo qui indiquait faussement, une scène où des hommes présentés comme des ivoiriens étaient maltraités par d’autres présentés comme des nigériens. Selon la version officielle, cette fausse vidéo a été postée par une ivoirienne. Selon toute vraisemblance, cette femme est issue des milieux conditionnés par des discours politiques xénophobes. Les individus issus de ces milieux sont avides de faire la peau aux étrangers. Cette femme et ses semblables se sont mis en chasse aux nigériens. Officiellement un mort et d’importants dégâts matériels en ont résulté.>> Analyse le Pcci. Analyse au bout de laquelle <<Le Comité Central, en a profité pour demander que les forces politiques qui manipulent des propos charriant la haine xénophobe, de mettre fin à ce genre de pratiques qui nuisent à la lutte pour la démocratie et à la lutte anti-impérialiste.Le comité Central a néanmoins noté avec satisfaction, que l’événement a eu des effets nocifs limités. Il s’est surtout réjoui de ce qu’aucune force politique, aucune organisation de toute nature, aucun journaliste n’ait soutenu les actes posés, si bien qu’il n’y a pas eu d’éléments d’encouragement supplémentaires. C’est sans doute le signe d’une plus grande maturation du peuple ivoirien qui n’adhère plus en masse à la chasse aux étrangers.>> En troisième et dernier point au centre des préoccupations du Pcci, <<Les pénuries d’eau et d’électricité en Côte d’Ivoire>>.

Le Comité central de ce parti fait l'analyse suivante de la crise énergétique qui plombe les activités quotidiennes et ralentit la machine de production industrielle dont les conséquences seront désastreuses si elle perdure. <<Depuis quelques temps l’électricité et l’eau sont rationnées en Côte d’Ivoire, notamment à Abidjan et chaque quartier à son jour de calvaire. La situation n’est pas près de s’arranger, malgré toutes les assurances données par le gouvernement Ouattara. Les populations sont à bout de souffle et de patience.>> Pour donc solutionner la souffrance des populations, <<Le Parti Communiste de Côte d’Ivoire demande au gouvernement de mettre urgemment fin à cette situation qui ne fait que trop duré.>> Voici autant de décisions qui ont sanctionné les travaux du Comité central du Parti communiste de Côte d'Ivoire.


 Haity

Content created and supplied by: Haity (via Opera News )

abidjan côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires