Sign in
Download Opera News App

 

 

Limitation d'âge / Alfred Guéméné répond à Gbagbo : "Nous ne voulons plus de guerre dans ce pays"

Le retour de la limitation d'âge à la présidentielle, l'ex chef de l'état, Laurent Gbagbo y est drastiquement opposé.

Sa position sur ce dossier, le président du Parti des Peuples Africains de Côte d'Ivoire (PPA-CI) l'a fermement réitéré ce Mardi 19 Octobre dans l'interview qu'il accordait à la chaîne Française, France 24. "Je trouve que c'est ringard. Dans un pays civilisé où on est bien élevé, on ne limite pas les candidats à cause de leur âge. Joe Biden est plus vieux que moi", a-t-il commenté.


Des propos qui ont visiblement fâché Alfred Guemene, secrétaire général adjoint du Front Populaire Ivoirien (FPI) chargé de l'animation politique et du dialogue social, qui dans une contribution postée ce Mercredi 20 Octobre sur sa page Facebook, n'a pas mâché ses mots pour apporter la réplique à celui qu'il considère malgré tout comme le mentor de la Gauche. "Nous ne voulons plus de guerre dans ce pays...toute candidature belligene sera purement et simplement écartée par voie référendaire, après l'adoption du projet de modification constitutionnelle", a-t-il indiqué.

Pour cet ancien leader syndicaliste récemment en guerre ouverte avec le président de son parti, Pascal Affi N'guessan, "Les Ivoiriens qui veulent la paix, voteront majoritairement pour le "Oui" à la limitation de l'âge du candidat à la présidentielle à 75 ans".


Une réaction qui, constate-t-on, rejoint celle d'Affi Nguessan, qui dans une récente interview sur France 24 ce Mercredi, se disait également favorable à ce projet de réforme constitionnelle qu'entrevoit déjà le député de Tiassale, Assale Tiemoko Antoine. 

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

alfred guemene alfred guéméné joe biden laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires