Sign in
Download Opera News App

 

 

Acquittement de Gbagbo et Blé Goudé : ce que perdent les victimes et ce à quoi s'attendre (avocat)

La Cour Pénale Internationale, CPI, a définitivement acquitté l'ex-président Laurent Gbagbo et son ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé le 31 mars dernier. Ce verdict a laissé un goût amer et au président des victimes Issiaka Diaby, et aux victimes elles-mêmes, et à leur avocat, Maître Paolina Massida.

Regrettant la décision de la CPI, sur les ondes de la radio de la paix, Maître Paolina Massida, l'avocate des victimes, a fait savoir que ses clients ne seront pas indemnisés car le procès a tourné en leur défaveur. Toutefois, Maître Paolina a mentionné que ses clients pourront bénéficier d'assistance médicale, psychologique, matérielle de la part de la CPI, cette assistance devant venir des Etats parties.

Ce procès qui a duré plusieurs années, a connu le passage de plusieurs témoins devant la CPI sans toutefois parvenir à convaincre les juges de cette cour de la culpabilité de l'ex-Chef de l'Etat ivoirien Gbagbo et Charles Blé Goudé.

L'histoire retiendra que la Procureure Fatou Bensouda a échoué dans son procès relatif à l'affaire Gbagbo et Blé Goudé, car n'ayant pu apporter des éléments prouvant la culpabilité des deux personnalités qui ont comparu : qui est donc responsable des 3000 morts ?


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires